1718

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Cette page concerne l'année 1718 du calendrier grégorien.

Années:
1715 1716 1717 - 1718 - 1719 1720 1721
Siècles:
XVIIème siècle - XVIIIème siècle - XIXème siècle

Cette rubrique a pour objectif de regrouper année par année et jour par jour l'ensemble des évènements nationaux ou locaux tel que :

  • la politique: alliances, traités, nominations de ministres, papes, etc.
  • les catastrophes: épidémies, incendies, inondations, sécheresses, etc.
  • les guerres: déclaration de guerre, batailles, armistices, invasions, etc.
  • l'histoire régionale: constructions, visites de dignitaires, etc.
  • les naissances, mariages et morts des personnes célèbres: familles royales et regnantes, héros, saints, auteurs, artistes, etc.

Ceci, dans le but de replacer ses ancêtres dans le contexte de l'époque.


Voir aussi : XVIIIème siècle

Amerique icone2.jpg AMÉRIQUE

  • 25 août : fondation de la Nouvelle-Orléans par des colons français

Europe.jpg EUROPE

Politique

2 décembre 1718
Découverte de la conspiration de Cellamare. Arrestation de Porte-Carrero. L'ambition d'un ministre étranger, et le ressentiment d'une petite fille du Grand Condé, furent les principales causes de la conspiration, dite de Cellamare, du nom de l'ambassadeur d'Espagne à Paris, qui dirigeait cette conspiration. Bénédictine de Bourbon, mariée au duc du Maine, fils de Louis XIV et de madame de Montespan, avait obtenu, par son esprit et son crédit, que son mari et ses enfants seraient élevés aux honneurs des princes du sang. Louis XIV avait même dans son testament, nommé le duc du Maine surintendant de l'éducation de son successeur ; mais le testament du roi ayant été cassé après sa mort, le duc du d'Orléans, régent du royaume, ôta, non seulement au duc du Maine la garde de la personne du jeune roi, et la surintendance de son éducation, mais encore fit abolir tous les actes en faveur des princes légitimés et de leurs enfants. On peut juger du désespoir de la petite fille du grand Condé, en voyant l'abaissement de sa maison, et la chute de l'édifice qu'elle avait travaillé toute sa vie à élever. Elle écrivit au roi d'Espagne, pour l'engager à soutenir le duc du Maine, par les motifs de la proximité du sang, et du respect pour les volontés du feu roi, son aïeul, enfreintes sans aucun ménagements. Le cardinal Alberoni, ministre de Philippe V, jaloux de gouverner à la fois la France et l'Espagne, manda au prince de Cellamare, de se concerter avec la duchesse et les principaux mécontents. Le dessin fut pris d'enlever, si l'on pouvait, le duc d'Orléans dans une de ses parties de plaisir, de lui ôter la régence, et de la donner au roi d'Espagne. La fortune fit évanouir tous ces projets ; une simple courtisane découvrit la conspiration, qui devint inutile dès qu'elle fut connue.

Catastrophes

Guerres

Histoire régionale

Carnet mondain 2.jpg Carnet mondain

Naissances de personnalités

  • 15 février : Hilaire ROUELLE, chimiste né à Mathieu (Calvados), décédé à Paris le 7/4/1779

Mariages de personnalités

Décès de personnalités