15219 - Salers

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Salers
Blason Salers-15219.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 15 - Blason - Cantal.png    Cantal
Métropole
Canton Blason Salers-15219.png    Salers
Code INSEE 15 2 22 219
Code postal 15140
Population 401 habitants (1999)
Nom des habitants Sagraniers
Superficie 485 hectares
Densité 82.68 hab./km²
Altitude 830 m
Point culminant 1207 m
Coordonnées
géographiques
45.138889° / 2.495° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
15219 - Salers carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Bref historique

  • Les Barons

A l'origine, il y eut les Barons de Salers, vieille dynastie remontant aux premiers temps de la féodalité.
La baronnie s'étendait sur l'ensemble du plateau de Salers et sur la haute vallée de la Maronne avec droits de haute, moyenne et basse justice.

  • Séverin de Salers en 1095 s'engagea pour la première Croisade.

Helme de Salers participa à la 7ème croisade en 1250. Il fut fait prisonnier avec le roi Saint Louis à la bataille de Mansourah et resta captif plus de dix-huit ans en Egypte. A son retour, il trouva son beau-frère installé au château. S'en suivirent querelles et procédures et la Seigneurie fut partagée.

  • Au XIVe siècle, les Pesteils devinrent co - seigneurs de Salers. Mais la prééminence fut toujours reconnue à la Maison de Salers.
  • En 1665, Louis XIV institua à Clermont une Haute Cour de Justice dite les Grands Jours d'Auvergne pour remettre au pas la noblesse de la province qui avait conservé, bien souvent, des pratiques féodales. François de Salers, qui avait fait attaquer et tuer un de ses ennemis, fut condamné à mort par contumace, destitué de ses titres et droits et son château rasé. Cette dernière sentence fut scrupuleusement exécutée, il n'en resta pas pierre sur pierre.

La Baronnie fut vendue avec ses terres et ses droits à Annet de Scorailles, issu d'une branche cadette de cette illustre famille. Les Scorailles - Salers formaient une brillante famille de noblesse d'épée et ses nombreux fils servirent dans l'Armée Royale.

  • A la Révolution de 1789, les privilèges féodaux furent abolis et la dernière marquise de Salers, Marie Françoise de Scorailles s'éteignit en 1820, sans descendance.
  • en 1789 Salers avait un couvent de franciscains récollets et un autre de religieuses de Notre-Dame, ainsi qu'une Mission diocésaine relevant de l'évêque de Clermont et un Hotel-Dieu fondé par Pierre Lizet, premier Président du Parlement de Paris.
  • La Révolution vit la clôture des couvents ainsi que la destruction de celui des Recollets Franciscains dont personne n'a gardé trace.[1]
  • En 1904, les Lois Combes virent l'expulsion des congrégations de France, ce fut le cas des Religieuses de Notre-Dame [2] dont le couvent fut définitivement rasé parce qu'insalubre dans les années cinquante pour laisser place à l'actuel collège public... rue du Couvent. La salle des fêtes communales est l'ancienne chapelle des Religieuses.[3]

Héraldique

De gueules à la tour d'or , ouverte ajourée et maçonnée de sable , au chef cousu d'azur chargé de trois fleur de lys aussi d'or.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1801 1806 1820 1831 1841 1851 1861 1872 1876
Population 1 134 - 1 497 1 183 1 286 1 243 1 026 985 1 033 1 026
Année 1881 1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
Population 1 049 1 019 1 015 907 887 760 743 603 620 630
Année 1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006
Population 608 558 561 533 521 480 451 439 401 368
Année 2011 - - 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 354 - - 368 354 329 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Source: INSEE & Cassini

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Repère géographique.png Repères géographiques

Illustrations - Photos anciennes.png En photos


Familles notables.png Notables

  • Pierre-claude LIZET ,juriste premier president au parlement de paris en 1529 (source abbé Chaumiel)
  • Raffin de la Raffinie, de Malprangère
  • Chazettes de Bargues
  • La Ronade
  • Roquemaurel
  • Tyssandier d'Escous
  • Lestrade de Conti
  • La Farge

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
Jean de Dieu André de La RONADE 1832 - 1839  
Jean ROLLAND 1840 - 1847  
- -  
- -  
- -  
- -  
Géraud MAIGNE 1930 - 1940  
Henry de LESTRADE 1940 - 1944  
Clément LAVAL 1944 - 1945  
Antoine FENIES 1945 - 1968  
Charles MAIGNE 1968 - 1983  
Georges DAUZET 1983 - 1984  
Jean CROS 1984 - 1984  
Michelle CELARIER-DESCOEUR 1984 - 2008  
Jean MALTCHEFF 2008 - 2014  
Jean-Louis FAURE 2014 - (2020)  

Cf. [ MairesGenweb]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Bertrandy - 1647  
- -  
Feniès - avant 2006  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
DAUQUIER -  
Elie DELACELLERY -  
Joseph ROLLAND -2007  
Claude BOUZOU 2007-  
- -  

Émigration

Émigration en Algérie

Pictos recherche.png Article détaillé : Salers - Émigration en Algérie

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : rue des Templiers - 15140 Salers

Tél : 04 71 40 72 33 - Fax : 04 71 40 76 28

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.salers.fr/public/?code=pub_bulletin (09/2013)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • IUNG, Jean-Eric, Salers, de la Renaissance à l'âge baroque : recueil de textes commentés (XVIème-XVIIème siècles), Aurillac, 1990.
  • TARTAUD-GINESTE, Cédric, Histoire religieuse de Salers à l'époque moderne (1450-1792), Mémoire de maîtrise soutenu en Sorbonne sous la direction d'Olivier Chaline en 2002. [4]
  • Bibliographie de Salers par Cédric TARTAUD-GINESTE en ligne [5]
  • CHEYLUD, E.: La réaction religieuse dans le Cantal après thermidor, les journées des 11 t 12 brumaire an IV à Salers et à Saint-Bonnet, Paris, 1901. [6]

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.