12220 - Sainte-Eulalie-de-Cernon

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Sainte-Eulalie-de-Cernon
Blason Sainte-Eulalie-de-Cernon-12220.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 12 - Blason - Aveyron.png    Aveyron
Métropole
Canton Blason en attente.png   12-04   Causses-Rougiers

Blason Cornus-12077.png   12-09   Cornus (Ancien canton)

Code INSEE 12217
Code postal 12230
Population 221 habitants (1999)
Nom des habitants Les Saint-Eulaliens, Saint-Eulaliennes
Superficie 4635 hectares
Densité 4,76 hab./km²
Altitude 529 m/916 m
Point culminant 916 m
Coordonnées
géographiques
43.9825° / 3.136944° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
12220 - Sainte-Eulalie-de-Cernon carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Héraldique

De gueules à quatre pals retraits d'or ; au chef d'argent chargé d'une croisette pattée de gueules.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Le château des templiers




La porte principale



Entrée de l'enceinte trapézoïdale protégeant le village élevée entre 1442 et 1446.
Le mur d'enceinte a conservé sa hauteur de 10 à 12 mètres. Au fil des siècles des maisons sont venues s'appuyer sur le mur d'enceinte.

Église Sainte-Eulalie


C'est dans la seconde moitié du XIIe siècle que le templiers construisirent l'église probablement sur l'emplacement d'un édifice plus ancien. La chapelle était constituée d'une nef unique voûté en berceau comprenant trois travées. Une quatrième travée prolongée de l'abside semi cylindrique formait le chœur. La porte à cette époque était placée dans la dernière travée ouest, côté sud. Les chapiteaux tous sculptés de façon très stylisée.
L'ordre du temple aboli, les hospitaliers prirent possession du lieu au cours du XIVe siècle et firent des transformation de l'édifice.
Courant XIVe siècle : construction d'une chapelle qui supportera au XIVe siècle le clocher (aujourd'hui à droite en entrant). Au XVIe siècle édification d'une seconde chapelle jouxtant la première.
Au XVIe siècle, le commandeur Bernuy de VILLENEUVE change l'orientation de l'église. La porte principale est placée dans l'axe du chœur (Construction du portail de style baroque); l'autel est installée au fond de l'église et la porte d'origine est murée.
Dans le seconde moitié du XIXe siècle l'église est devenu trop exiguë.

1843 Construction du toit actuel du clocher.
1857 acquisition d'un terrai et bâtiment pour la réalisation des trois chapelles sud qui seront réalisées entre 1860 et 1865.
1871 construction de l'escalier actuel du clocher .
1884 construction de l'autel par PÉRIÉ du Puy-en-Velay.
Entre 1865 et 1885 construction des deux chapelles nord. Depuis cette époque le plan de l'église est symétrique.
1891 mis en place du plus grand nombre des vitraux.
1971 décrépissage de l'intérieur de l'église pour remettre en valeur l'appareillage de la nef.

Édifice inscrit aux M.H en 1927.


Chapelle Saint Pierre d'Alzobre



Ancien lieu de pèlerinage.


Repère géographique.png Repères géographiques

Photo J-P GALICHON Vue générale



La commune est située dans la vallée du Cernon près de sa source dans une vallée sur le plateau du Larzac.

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 910 1 142 1 507 1 593 1 800 1 662 1 015 1 062 1 029 971
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 960 1 014 1 031 975 936 1 055 1 215 805 790 762
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 669 471 421 382 380 345 327 276 248 253
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 230 219 221 240 260 286 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : INSEE & Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
ARNAL 1791 - 1793  
- -  
- -  
- -  
- -  
Paulin MAZERAN 1897 - 1906  
Omer MAZERAN 1906 -  
- -  
- -  
- -  
Georges BOLTON 1947 - 1980  
Jean GENIEZ 1980 - (2014) Réélu en 2008  
- -  

Cfr: Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi de 14h00 à 18h00 de 14h00 à 18h00 - de 14h00 à 18h00 de 14h00 à 18h00 - -
12220 - Sainte-Eulalie-de-Cernon Mairie.jpg

Mairie
Adresse : Le Bourg - 12230 Sainte-Eulalie-de-Cernon

Tél : 05 65 62 72 99 - Fax : 05 65 58 71 50

Courriel :

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Dépouillements des registres paroissiaux

Dépouillement partiel en ligne sur http://ftbo.com/eulalie


Décryptés par le Cercle Généalogique du Sud-Aveyron

Ste-Eulalie : 1639-1849

tél : 05 65 60 07 79 - Courriel : cgsa2@wanadoo.fr

Site: www.genealogie-aveyron.com

Archives notariales

Décryptées par le Cercle Généalogique du Sud-Aveyron.

Périodes extrêmes : CM et Test.: 1450-an 8

Tél : 05 65 60 07 79 - Courriel : cgsa2@wanadoo.fr

Site : http://www.genealogie-aveyron.com

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  Les Templiers du Larzac, La commanderie du Temple de Sainte-Eulalie de Larzac

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références



Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.