12039 - Brusque

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Brusque
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 12 - Blason - Aveyron.png    Aveyron
Métropole
Canton Blason en attente.png   12-04   Causses-Rougiers

Blason Camarès-12044.png   12-04   Camarès (Ancien canton)

Code INSEE 12039
Code postal 12360
Population 366 habitants (1999)
Nom des habitants Brusquois, Brusquoises

Brusquoises

Superficie 3618 hectares
Densité hab./km²
Altitude Mini: 416 m
Point culminant 1080
Coordonnées
géographiques
43.769444° / 2.950556° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
12039 - Brusque carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Lou Castellat (qui reste le nom du vieux Brusque) a été le siège d'une entité administrative qui comprenait les places d'Arnac, Tauriac et de Mélagues. Viguerie à l'époque Carolingienne, Brusque se trouve au 9ème siècle parmi les nombreux fiefs des vicomtes de Béziers, le site voit l'édification d'un château avant le 11ème siècle et traverse les âges. Le château ne semble pas avoir été habité continûment par ses propriétaires et l'administration de la communauté des terres de Brusque est très tôt gérée par un consulat.

Si aucun indice ne permet de penser que Brusque fut un refuge cathare, son appartenance à des familles considérées comme tolérant cette hérésie lui valut de subir un siège désastreux vers 1247 et d'être plus tard rattaché au royaume de France.

A la fin du XVIe siècle, la réforme fut bien accueillie dans les vallées de la région et les calvinistes éxercèrent une influence notable. Dans un arrêt de Richelieu en 1626, Brusque figure en effet parmi les quelques villes du Rouergue où la religion réformée était reconnue. A ce jour, les protestants du village disposent encore d'un temple et d'un cimetière réservé.

C'est la révolution française qui provoque l'éclatement de l'ancienne communauté en trois communes : Brusque, Fayet et Melagues puis un peu plus tardivement Tauriac et Arnac.


Patrimoine.png Patrimoine bâti

Repère géographique.png Repères géographiques

Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 057 848 - 1 080 1 151 1 236 1 200 1 175 1 160 1 193
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 1 258 1 348 1 181 1 301 1 367 1 280 1 197 1 246 1 143 999
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 976 887 825 788 743 738 701 545 594 540
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 527 422 366 326 301 285 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : INSEE & Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables


Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
André BERNAT 2001 - Réélu en 2008  
- -  

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  


Les titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
ARVIEU Justien Henri Etienne 26 décembre 1896
Brusque
Membre de la Légion d'Honneur. Dossier non communicable.  
BOURGUET Eugène 8 décembre 1813
Brusque
31 mars 1891 Dossier Chevalier de la Légion d'Honneur le 30/03/1885. Docteur en médecine, médecin des épidémies, vice-président du Conseil d'hygiène à Aix (Bouches-du-Rhône).  
DRESSAYRE César Honoré Marie Célestin 27 août 1835
Brusque
9 décembre 1888 Dossier Chevalier de la Légion d'Honneur le 12/07/1880. Capitaine au 67e régiment d'infanterie.  
 


Emigration en Algérie

  • ROQUE Pierre Victor, né le 22/04/1842 à Brusque, décédé en Algérie après 1878, mais avant 1888, scieur de long à Constantine, fils de Jean (+ ap. 01/1878), rentier, demeurant à Alger, et de Marie BOUSQUET (+ ap. 01/1878).
Il épouse à Constantine, le 19/01/1878, Eugénie Marie ELCHINGER (reconnue par ses parents à l'âge de 20 ans), née le 10/10/1856 à Constantine, fille de Michel (o 18/07/1828 Rountzenheim, Bas-Rhin, + 15/12/1886 Constantine), fabricant de cordes à Constantine, et de Thérésia BLATTMANN (o 12/10/1838 Pfaffenweiler, duché de Bade, Allemagne, + ap. 04/1889), repasseuse à Constantine.
Pas de renseignements sur une postérité éventuelle de Pierre Victor et Eugénie Marie ELCHINGER.
Par contre, Eugénie Marie, d'une liaison avec un inconnu vers 1888 (elle demeurait alors faubourg d'El-Kantara à Constantine), aura une fille naturelle :
- ELCHINGER Marcelle, née le 14/05/1889 à Constantine, qui épouse à Blida (Alger), le 06/11/1948, Louis Joseph Marius PETITJEAN. Sans autres renseignements.


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 8h30 à 12h15 de 8h30 à 12h15 de 8h30 à 12h15 de 8h30 à 12h15 de 8h30 à 12h15 - -
Après-midi de 13h00 à 16h15 de 13h00 à 16h15 de 13h00 à 16h15 de 13h00 à 16h15 de 13h00 à 16h15 - -
Commune.png

Mairie
Adresse : Place Saint-Jacques - 12360 BRUSQUE

Tél : 05 65 99 53 12 - Fax : 05 65 99 53 77

Courriel : [mailto: Contact]

Site internet : [ Site officiel]

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Nom_du_site (Septembre 2015)

Dépouillements des registres paroissiaux

et les Dépouillements du Cercle Généalogique du Sud-Aveyron.

Brusque : 1680-1829

Tél : 05 65 60 07 79 - Courriel : cgsa2@wanadoo.fr

Site : http://www.genealogie-aveyron.com


Autre site

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références