10364 - Saint-Usage

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Saint-Usage
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 10 - Blason - Aube.png    Aube
Arrondissement Blason de Troyes    Troyes (Préfect.)
Métropole
Canton Bar-sur-Seine (Canton 10 04)

Blason d'Essoyes   10-10   Essoyes (Ancien canton)

Code INSEE 10364
Code postal 10360
Population 77 habitants (2016)
Nom des habitants Beusquins, Beusquines
Superficie 1630 hectares
Densité 4,78 hab./km²
Altitude Mini: 254 m
Point culminant 352 m
Coordonnées
géographiques
48.1008° / 4.6106° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
10364 - Saint-Usage carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier


HHistoire.pngistoire de la commune

Historique

Saint-Usage (Sanctus Eusebius), nommé Bon-Usage pendant la révolution, est succursale ou annexe de Fontette. Ce village est ainsi appelé du nom de son patron, dont la fête se célèbre le 27 novembre, jadis le 25 août.
Ce pays offre très peu d'intérêt. Avant 1780, il était soumis aux mêmes juridictions que Fontette.
Les religieux de Clairvaux en étaient seigneurs. Ils y avaient droit de haute, moyenne et basse justice sur tout le territoire, par indivis avec le seigneur de Chassenay. Le four banal, qu'on amodiait pour la somme de douze livres par an, appartenait également aux deux seigneurs par indivis.
Les habitants payaient annuellement à Clairvaux, outre la dîme qui était de quinze gerbes l'une, environ huit septiers de grains, moitié froment, moitié avoine. Ils lui payaient encore dix sous par feu, à la Saint-Martin d'hiver ; cinquante sous de censive et quarante sous de taille. Ils étaient censurables de bras et de charrue quatre fois par an.
En 1480, les religieux de Clairvaux leur accordèrent une charte d'affranchissement et de droits communaux
L'église, reconstruite a neuf, n'a point de valeur historique ou pittoresque.
Le finage a 22 kilomètres de circonférence. Une ancienne voie romaine, qui conduit de Laferté-sur-Aube à Vitry-le-Croisé, le traverse. Elle est pavée en hérisson sur toute sa longueur ; on l'appelle le Chemin des fées, dénomination qui rappelle d'antiques superstitions celtiques.
La commune de Saint-Usage contient 338 individus ; Aube, canton d'Essoyes ; ses dépendances sont : les Fosses, hameau qui, autrefois, payait solidairement chaque année, à Clairvaux, un cens de 60 livres ; le Fays-Haut, ancien fief, auquel étaient attachés environ 40 arpents de bois. Jean Lemaire-de-la-Tour [2] en était seigneur vers le commencement du XVIII siècle ; il y fonda, en 1715, une chapelle sous le vocable de saint Abdon ; elle a été rebâtie à neuf, avec beaucoup d'élégance, dans ces derniers temps.

Héraldique

  • La commune de Saint-Usage (Aube) ne possède aucun blason officiel.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2019. : Aube
  • Arrondissement - 1801-1926 : Bar-sur-Seine → 1926-2019 : Troyes
  • Canton - 1801-2015 : Essoyes - 2015-2019 : Bar-sur-Seine
  • Commune - 1801-2019 : Saint-Usage

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

Église Saint-Eusèbe [3]

Le Fontaine et le Monument aux Morts au chevet de l'Église Saint-Eusèbe
Photo C. PIEMINOT
Arrière de l'Église avec Monument aux Morts
Photo C. PIEMINOT

L’église paroissiale Saint-Eusèbe fut victime de l’incendie qui détruisit une grande partie le village au XVIIIe siècle et fut reconstruite de 1823 à 1827.
Elle est constituée d’un vaisseau unique architecturalement très sobre. L’abside plus étroite ménage l’emplacement des autels latéraux. La première travée de la nef forme un porche intérieur surmonté d’un clocher à base carrée, occupé par les cloches et l’horloge. L’édifice est largement éclairé par de grandes baies en plein cintre. La statuaire d’origine disparue est remplacée par des éléments du XIXe siècle provenant de la manufacture de Vendeuvre. Le maître-autel daté de 1698, en chêne taillé peint et doré, possède quatre colonnes torsadées décorées de rameaux de vigne et de raisins. Racheté par Saint-Usage, il provient de l’église d’Essoyes.
Le retable est un grand tableau peint à l’huile sur toile représentant Saint-Eusèbe et don le cartouche indique : « Don de Eusèbe Breton et son épouse, signé Simon, décorateur à Vendeuvre, 1881 ».
A la sacristie, une épitaphe gravée rappelle le décès le 12 février 1694, d’Edmé Neufville, curé de Fontette et Saint-Usage. Une somme de 200 livres est laissée à la paroisse pour dire à perpétuité quatre messes annuelles pour le repos de son âme.
Au chevet de l’église: une fontaine en fonte surmontée du buste de Marianne et le monument aux morts mentionnant huit soldats tombés en 14/18 et un en 39/44.

Cf. : Extrait de l’article intitulé « Allez vers… Saint-Usage » de Jacky Rollin publié dans le journal paroissial du Barséquanais « Tous ensemble » N°276 de juin 2018.

Chapelle de Saint Abdon

Chapelle de Saint Abdon
Photographie Mairie Saint-Usage (Aube) insérée au Bulletin N°1 du CCAO 2009

La Chapelle de Saint Abdon est située à côté de la ferme du "Fays-haut". Elle a été fondée, en 1715, par Jean Lemaire-de-la-Tour (Jean LE MAIRE, Seigneur de la Tour).
Elle a été rebâtie à neuf, avec beaucoup d'élégance, en 1815.


Hameau des Fosses

  • LIEFRA (LIberté Égalité FRAternité) [4]
C’est là sans doute l’oeuvre la plus originale de Paul Passy (1859 - 1940) [5] .

En 1908, son père ayant mis à sa disposition une somme de 50000 Francs (avance sur héritage), il achète un domaine (2 fermes et 72 hectares de terrain) à Saint-Usage, dans l’Aube, et y met en place une expérience de collectivisme libertaire: propriété collective du sol, attribution, en proportion de la taille des familles, de lots exploités (agriculture, élevage) de façon indépendante.
Il exclut donc l’exploitation collective et la direction centralisée qui briseraient le ressort de l’initiative individuelle. Il donne à cette oeuvre le nom de LIÉFRA (LIberté, Égalité, FRAternité).
Un conseil élu par les membres («colons») règle les affaires générales, une bibliothèque assure des loisirs sains et des cultes évangéliques visent à la conversion des coeurs.
L’expérience ne survit pas à la première guerre mondiale: le départ des hommes au front et le manque de capitaux ont raison de l’utopie.
En 1914, Paul Passy transforme alors LIÉFRA en un asile pour enfants abandonnés, «Le Nid», avec l’aide de quakers.

Ensuite, le «Nid» de LIEFRA sera offert à l’église de la Mission du Tabernacle du 18ème arrondissement de Paris. L’église y installera une colonie de vacances «Le Nid Fleuri» accueillant des jeunes de 6 à 14 ans.


De nos jours, le «Le Nid Fleuri» abrite un Centre chrétien de vacances [6]

Repère géographique.png Repères géographiques

Le village de Saint-Usage est situé dans la côte des Bar à mi-chemin entre Bar-sur-Seine et Bar-sur-Aube à une altitude de 295 mètres. La commune est composée de deux fermes ( Fays-bas et Fays-haut) et d’un hameau ( Les Fosses ).
A la limite du finage, il y a le plateau du "Blu", point de vue depuis lequel la vallée et le vignoble des alentours sont surplombés.

Superficie totale : 1 630 hectares
Superficie des terres agricoles : 1 188 hectares 95 ares
Superficies des vignes : 50 hectares
Superficie des bois : 325 hectares
Superficie des prés : 28 hectares


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 297 330 324 338 322 359 356 351 338 315
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 308 301 306 276 256 270 268 228 214 186
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 182 186 153 132 125 132 124 122 110 110
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 98 86 88 85 86 77 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.


Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Photographies

Carte postales

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Simon MAILLET 1793 - An 8 -  
Jean Baptiste MAILLET An 8 - 1816 -  
Simon MAILLET 1817 - 1820 Dit Simon MAILLET RENARD  
Jean Baptiste MAILLET 1820 - 1826 -  
Nicolas RENARD 1826 - 1831 Dit Nicolas RENARD THOMAS  
Simon MAILLET 1832 - 1835 Dit Simon MAILLET RENARD  
Jean Baptiste Marie MAILLET 1835 - 1836 -  
Edmé Pierre GAY 1837 - 1837 -  
Thomas PRIEUR 1838 - 1843 -  
Augustin LHUILLIER 1843 - 1846 -  
Edmé TAPPRET 1846 - 1870 -  
Thomas RENARD 1870 - 1874 -  
Nicolas BERTHOLLE 1875 - 1884 -  
Théodore ARBELOT 1884 - 1889 -  
Ernest Léopold MAILLET 1890 - 1892 -  
Charles Fulgence PETIOT 1892 - 1901 -  
Alix ROBIN 1901 - 1909 -  
Clorinthe DECESSE DETOGE 1910 - 1912 -  
Alix ROBIN 1912 - 1921 -  
BERTHOLLE 1921 - .... -  
- - -  
- - -  
- - -  
- - -  
Jean-Michel KENNEL 2001 - (2020) - [ Photo]  
- - -  

Cf. : Mairesgenweb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Edmé NEUFVILLE - Curé de Fontette et de Saint-Usage † le 12 février 1694  
- -  
PALIARD 1736 - 1740 Vicaire de Saint-Usage  
PIERROT 1740 - 1743 Curé de Saint-Usage  
CHAUDRON 1744 - 1746 Curé de Fontette et de Saint-Usage  
Jean Baptiste THIERRIAT 1747 - 1761 Curé de Fontette et de Saint-Usage  
Edmond 1761 - 1762 Curé de Fontette et de Saint-Usage  
PARISOT 1763 - 1783 Curé de Fontette et de Saint-Usage  
PROFILLET 1784 - 1792 Curé de Fontette et de Saint-Usage  
- -  
- -  

Les titulaires de la Médaille de Sainte-Hélène

La médaille de Sainte Hélène, créée par Napoléon III, récompense les 405 000 soldats encore vivants en 1857, qui ont combattu aux côtés de Napoléon 1er pendant les guerres de 1792-1815. Trois natifs et/ou habitants de Saint-Usage en furent décorés.

Medaille st helene 2.jpg
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
Edmé PERSIL 21/07/1789
La-Villeneuve-au-Chêne (10)
- Dit PERCY (acte baptême) et PERSI - Commune de résidence : Saint-Usage (10) - Grade : Soldat - Régiment : 42e Régiment de ligne - Période : du 15/07/1808 au 20/10/1815.  
Jean Baptiste VOILLEMONT 06/12/1789
Saint-Usage (10)
- Commune de résidence : Saint-Usage (10) - Grade : Soldat - Régiment : 7e Régiment de ligne - Période : du 28/04/1808 au 30/07/1815.  
Nicolas DONNER 25/01/1785 - Commune de résidence : Saint-Usage (10) - Grade : Soldat - Régiment : 96e Régiment de ligne - Période : du 19/10/1806 au 05/06/1814.  

Source : Les médaillés de Sainte-Hélène

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste sur le monument aux morts ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - 17 h - 19 h - - - -
10364 - Saint-Usage - Mairie.jpg

Mairie
Adresse : - SAINT-USAGE

Tél : 03 25 29 60 69 - Fax :

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références

  1. Saint-Usage (Aube) Pages 118 à 120 de la Notice Historique sur le Bourg de Cunfin par l'abbé Maurice Tynturié (Gallica - Bibliothèque Nationale de France)
  2. Jean LE MAIRE, seigneur de la Tour Fichier Chandon aux Archives Départementales de l'Aube
  3. Église Saint-Eusèbe de Saint-Usage (Aube) sur le site "Inventaire général du patrimoine culturel de Champagne-Ardenne de la Région Grand EST".
  4. LIEFRA - Colonie Coopérative agricole Pages 286 à 306 de la Revue mensuelle du 20 novembre 1909 «Le Christianisme Social» «Essai d'un régime social nouveau» de Paul Passy
  5. Paul Passy sur Wikipédia
  6. Le Nid Fleuri - Centre chrétien de vacances à Saint Usage (Aube - 10) sur le site Centres Chrétiens de Vacances