07117 - Lablachère

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Lablachère est située dans le département de l'Ardèche.

Lablachère
250px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Région (+) Région - Blason - Rhône-Alpes.png    Rhône-Alpes
Département 07 - Blason - Ardèche.png    Ardèche
Métropole
Canton Blason Les Vans-07334.png   07-16   Les Cévennes ardéchoises

Anciens cantons :
Blason Les Vans-07334.png   07-27   Les Vans (2015-2016)
Blason Joyeuse-07110.png   07-09   Joyeuse (avant 2015)

Code INSEE 07117
Code postal 07230
Population 2 054 hab. (2014)
Nom des habitants Lablachérois, Lablachéroises

Blachérois, Blachéroises

Superficie 2 638 hectares
Densité 77 hab./km²
Altitude Mini : 160 m
Point culminant 451 m
Coordonnées
géographiques
44.463611° / 4.214444° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
07117- Carte administrative - Lablachère.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2017 : Ardèche
  • Arrondissement - 1801-2017 : Largentière
  • Canton - 1801-2015 : Joyeuse, 2015-2017 : Les Vans, 2017-2017 : Les Cévennes Ardéchoises
  • Commune - 1801-2017 : Lablachère

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Toponymie

En 1801 la commune de La Blachère devient Lablachère. Le nom de La Blachère provient de Blache qui signifie en occitan chêne blanc. Lablachère était en effet, avant la Révolution, entourée de forêts. Le chef-lieu du village se nomme La Jaujon, placé presque au milieu de la commune au pied d'un petit mamelon sur lequel sont l'église, le presbytère et le cimetière dominant de tous les côtés la commune et le beau panorama des environs.

Patrimoine.png Patrimoine

Pont mégalithique

Le pont mégalithique de Lablachère est situé au lieu-dit Gévaudo, en limite des lieux-dits Gazel, Chastagnerie et La Croisette, non loin du lieu-dit Le Prieuré.
Ce pont est un ouvrage en pierres sèches assurant le passage sur le Ruisseau de Masseloup, affluent du Ruisseau de Sébézol. Il est principalement utilisé en période de fortes pluies d'octobre, novembre et avril. En hiver et en période estivale, la traversée peut se faire à gué.
Les blocs de grès constituant cet édifice ont été tirés dans son environnement immédiat. Les dalles verticales, de type monolithique, sont surmontées de plaques horizontales de même matériau, posées côte à côte, formant un passage utile de 0,50m maximum au joint à 1,80m maximum au milieu de certaines dalles. La hauteur de passage de l'eau est de 0,80m environ, mais compte tenu de la forme descendante aux extrémités, la hauteur utile de passage est nettement plus inférieure tout en convenant très bien au débit du ruisseau.
De part son architecture proche de celle des dolmens de la région, la réalisation de cet ouvrage est très ancienne mais non datée.

Basilique Notre-Dame-de-Bon-Secours

Basilique Notre-Dame-de-Bon-Secours

Julien GINESTE, Sieur Delille (ou Delile), né à Montredon, hameau de la commune de Lablachère, le 26 février 1641, fils de Gaspard Gineste, gendarme de la garde du roi, médecin plus ou moins diplômé mais apprécié de ses compatriotes comme un bienfaiteur public, demeurait à Paris où il avait épousé noble demoiselle Marie Anne de Paulet. S’étant retiré du service après le traité de Nimègue en 1678, il vint habiter dans sa maison paternelle où il donne des soins et remèdes charitablement, sa femme le secondant généreusement.
Ces deux époux, fort pieux, avaient apporté une statue de la Sainte Vierge pour la placer et l’honorer dans leur demeure. Statue en beau noyer sculpté, œuvre d’un imagier habile du XVIIe siècle, elle représentait la reine du ciel tenant le sceptre de la main droite et de l’autre l’Enfant-Dieu, drapée majestueusement et souriant avec bonté.
Un jour, le Sieur Delille, dans une de ses tournées de malades, passe au bord du plateau de La Raze[1] par le chemin du Péage. Son cheval s’abattit soudain et fut pris dans les étriers, sans qu’il lui fût possible de se dégager, ni son cheval de se relever. Voyant tous ses efforts infructueux et la situation devenant critique, il fit le vœu d’élever dans cet endroit une chapelle et d’y placer sa statue. À l’instant, le cheval se releva et put continuer sa route.
Une fois tiré du danger, le Sieur Delille ne pensait plus à son vœu, lorsque l’année suivante, repassant au même endroit, son cheval s’abattit de nouveau dans une crevasse du rocher et il se trouva dans le même danger. Se rappelant alors son vœu, il le renouvela avec promesse de ne pas différer de l’accomplir et aussitôt il fut dégagé.
Fidèle cette fois à sa promesse, il fit construire à l’endroit même une petite chapelle étroite et oblongue, éclairée par une lucarne, le tout ayant une superficie de seize mètres carrés. Il y transposa sa statue et mit la chapelle sous le vocable de Notre-Dame de Bon Secours. L’acte de fondation fut passé la même année que le deuxième vœu, le Sieur Delille ayant alors 39 ans, devant Maître Rodilly Laval, notaire royal, le 10 mai 1680. La permission de l’évêque est en date du 5 mai précédent. La première pierre fut posée le Dimanche des Rameaux 22 mars 1682, presque deux ans après la fondation, par Jean Rodilly, curé de Lablachère et la chapelle achevée fut bénite par le même, délégué par Monseigneur de Suze, évêque de Viviers, le 8 septembre de la même année. Le curé Rodilly célébra donc sa première messe dans la chapelle ce jour-là.

Église Saint-Julien

Église Saint-Julien

L'église Saint-Julien, se dressant sur une petite colline excentrée du bourg, est très ancienne quoiqu'il soit difficile d'établir sa date de construction, le style étant peu caractérisé. Elle fut unie en 1514 par le pape Léon X au chapitre de la cathédrale de Viviers.
Il n'existe aujourd'hui que la nef réparée en 1824. Le clocher, bas et carré, a été élevé et surmonté d'une pyramide en 1867, alors que monsieur Destremx venu d'Alès habiter Le Colombier, propriété de sa femme, maire de la commune, briguait les suffrages des électeurs pour le conseil général et la députation.
La paroisse de La Blachère n'est mentionnée qu'à partir de la fin du XIIIe siècle. L'histoire de la paroisse de La Blachère sous la coupe des seigneurs de Joyeuse se confond avec l'histoire de celle-ci.

Autres vues

Repère géographique.png Repères géographiques

Carte sur ViaMichelin de : Lablachère

Localisation à partir de 2015


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 1 827 1 752 1 807 2 312 2 865 2 780 2 981 2 836 2 944 2 861
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 675 2 528 2 519 2 276 1 996 2 029 1 928 1 891 1 869 1 872
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 1 690 1 558 1 457 1 530 1 554 1 400 1 338 1 250 1 270 1 277
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - - - -
Population 1 392 1 562 1 520 1 750 1 919 - - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2014.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Voir aussi des galeries extérieures : https://www.beauzons.ch/photos/index.php

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- Révolution et Consulat  
Jean SARREMÉJANE Février 1790 - Novembre 1791  
Joseph BOISSEL Novembre 1791 - Décembre 1792  
François BONNAURE Décembre 1792 - 1800  
Louis GERVAIS 7 août 1800 - 5 février 1808  
Ier Empire  
Jean Antoine RIVIERE 5 février 1808 - 8 octobre 1815  
Restauration  
Jean Joseph RIVIERE 8 octobre 1815 - 8 février 1817  
Jean Joseph BLACHERE 9 février 1817 - 11 novembre 1819  
Jean André SALEL 11 novembre 1819 - 14 janvier 1826  
Jean SAUTEL 20 février 1826 - 3 septembre 1830  
Monarchie de juillet  
Vincent CHAROUSSET 3 septembre 1830 - 20 octobre 1836  
Jean André SALEL 21 octobre 1836 - 8 septembre 1843  
Jean André SALEL 8 septembre 1843 - 15 septembre 1843 décédé le 16 septembre 1843, jamais installé  
Jean Baptiste BONNAURE 8 septembre 1843 - 16 février 1847  
Mathieu SALEL 16 février 1847 - 16 avril 1848  
IIe République second Empire  
Vincent CHAROUSSET 16 avril 1848 - 31 mai 1863  
Second Empire  
Mathieu PASCAL 5 juillet 1863 - 4 septembre 1865  
Léonce DESTREMX 4 septembre 1865 - 5 septembre 1870  
IIIe république  
Léonce DESTREMX 6 septembre 1870 - 15 mai 1871 Président Commission provisoire  
Léonce DESTREMX 15 mai 1871 - 5 février 1872  
Jean SALEL Août 1872 - 10 octobre 1872  
Vincent CHAROUSSET 27 octobre 1872 - 15 février 1874  
Jean François COULET 15 février 1874 - 30 septembre 1876  
Vincent CHAROUSSET 8 octobre 1876 - 21 janvier 1878  
Frédéric MALMAZET 21 janvier 1878 - 18 mai 1884  
Michel PRAT 18 mai 1884 - 17 mai 1896  
Alexandre CONSTANT 17 mai 1896 - 20 mai 1900  
Frédéric CHARRIERE 20 mai 1900 - 14 octobre 1900  
Alexandre CONSTANT 14 octobre 1900 - 21 janvier 1902  
Hippolyte ROCHE 21 janvier 1902 - 27 mars 1904  
Adolphe BOISSEL 27 mars 1904 - 15 mai 1904  
Hippolyte ROCHE 15 mai 1904 - 19 mai 1912  
Maurice BLANC 19 mai 1912 - 10 décembre 1919  
Édouard BORIE 10 décembre 1919 - 25 décembre 1921  
Albert DELENNE 25 décembre 1921 - 17 mai 1925  
Aimé COULET 17 mai 1925 - 8 mai 1927  
Jules ROUVE 8 mai 1927 - 19 mai 1929  
Charles TOURREL 19 mai 1929 - 17 mai 1945  
IVe République  
Adrien MOUTON 17 mai 1945 - 8 mai 1953  
Joseph BLANC 8 mai 1953 - 8 mars 1959  
- Ve République  
Joseph BLANC 8 mars 1959 - 28 mars 1971  
Raymond AUDIBERT 28 mars 1971 - 20 mars 1983  
Michel BEAUSSIER 20 mars 1983 - 24 mars 2008  
Jean-Pierre LAPORTE 2008 - 30 mars 2014  
Jean-Luc TOUREL 30 mars 2014 - (2020)  
- -  

Cf. : Mairies et maires de Lablachère, de Raymond SENEQUE, septembre 2011, ISBN 978-27466-3794-8, édition épuisée & MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Gabriel Maucué 1616 - 1638  
Hilaire Gascon 1645 - 1659 décédé en 1666  
Ego Aygon - vicaire et curé  
Jean Rodilly 4 juillet 1667 - 20 juillet 1691  
Cornilhon 27 octobre 1691 - 23 avril 1692 Prêtre  
Cornilhon 24 avril 1692 - 27 octobre 1697 Curé  
Sauvan 30 avril 1699 - 26 novembre 1699 Vicaire  
Laveyssière 26 novembre 1699 - 5 septembre 1701 curé-commis  
Esprit Gros 6 septembre 1701 - 22 mars 1709  
Laveyssière 23 mars 1709 - 31 mars 1709 curé-commis  
Joseph D'Aurebonne 1er avril 1709 - 19 avril 1714  
Blaise (jean ?) Thoulouze 28 mai 1714 - 13 août 1734  
Alary 13 août 1734 - octobre 1734 Vicaire  
Jeune 28 octobre 1734 - juin 1744  
Fournery juin 1744 - septembre 1744 Vicaire  
Etienne Lhermet 1er octobre 1744 - 20 mai 1763  
Jean François Froment 21 mai 1763 - 20 juillet 1777  
Joseph Ranc 17 août 1777 - 1793  
Joseph Ranc 1799 - ?  
Souchère 1801 - ? prêtre, administrateur  
Deleuze  ? - 1813 - ?  
Reynier  ? - 1823  
Terras 1823 - 1845  
Sarméjane dit Vivet 1845 - 1859  
Beaudiment 1859 - 1878  
Bondurant 1878 - 1894  
Lunel 1894 - 1899  
Caussin 1899 - 1903  
Emile de Barry 1903 - 1908 - ?  
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts

Le monument aux morts

Morts des guerres 1914-1918 / 1939-1945

Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste ...

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h 8h30 - 12h - -
Après-midi 14h - 17h 14h - 17h 14h - 17h 14h - 17h 14h - 16h - -
07117 - Lablachère - Mairie.png

Mairie
Adresse : 6, route de Joyeuse - 07230 LABLACHÈRE

Tél : 04 75 36 65 72 - Fax : 04 75 36 57 80

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : 44.4580192° / 4.214429° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie & L'annuaire Service Public (Novembre 2017)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie GeneaWiki.

Référence.png Notes et références