06056 - Entraunes

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Entraunes
Blason Entraunes-06056.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 06 - Blason - Alpes-Maritimes.png    Alpes-Maritimes
Arrondissement Blason de Nice    Nice (Préf.)
Métropole
Canton Blason Vence-06157.png   06-26   Vence

Blason Guillaumes-06071.png   06-11   Guillaumes (Ancien canton)

Code INSEE 06056
Code postal 06470
Population 118 habitants (2015)
Nom des habitants Entraunois
Superficie 8145 hectares
Densité 1,44 hab./km²
Altitude 1260 m
Point culminant 2880 m
Coordonnées
géographiques
44.188889° / 6.748889° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
06056 - Entraunes carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Comme introduction à l'histoire de la commune, du 14ème à la fin du 19 ème siècle, se reporter à la biographie de César PAYAN (1844-1894) - Instituteur à Entraunes - sur le site Internet : wikipedia. Puis, pour la période de la fin du 19ème siècle à 1918, se reporter à celle de César Ernest PAYAN (1879-1918) - Maire d'Entraunes de 1907 à 1918 Mort au Champ d'Honneur - sur le site Internet : wikipedia .

Héraldique

De gueules au sautoir ondé d'argent chargé en cœur d'une étoile de huit raies du champ.

Patrimoine.png Patrimoine

Chapelle du Rosaire


Chapelle des Pénitents blancs construite en 1635.


Église Notre Dame de la Nativité

Photo J-P GALICHON - Clocher
Photo J-P GALICHON - Façade


L’église paroissiale originale par son clocher asymétrique en demi cercle.

Elle a été construite sur l'emplacement de l'ancien château médiéval détruit en 1645. Édifice daté de 1650.
L'église accueille des toiles de J. André de Castellane (datées de 1655 ; 1665 ; 1690)[1] . (Classées au MH classé au titre objet en 1984 ;1988 [2])

Chapelle Saint-Sébastien


Édifice religieux situé au débouché du pont sur le Var à la sortie nord-ouest du village.
Petit édifice de plan rectangulaire non voûté. C'est une "chapelle de pont" protégeant ceux qui traversait le Var et rassurant ceux qui quittaient le village. C'est aussi une chapelle barrière empêchant la peste d'entré dans le village grace aux deux saints saint Sébastien et saint Roch a partir du XIXe siècle.
Chapelle classée aux monuments historiques par arrêté du 17 décembre 1947[3] pour son retable en trompe-l’œil de 1515-1516 du peintre Andréa de CELLA originaire de Finale (près de Savone) et résidant à Roquebrune-Cap-Martin. Reconstruite aux alentours de 1500, après la peste de 1467 à l'initiative du comte Clément de AMICIS.
En 1919 Alexis MOSSA[4] découvrit les fresques sous un enduit à la chaux. La peinture a été réalisée suivant la technique des peintures murales (Pigments dilués dans de l'eau et mélangés à une colle sont appliqués sur un enduit sec, contrairement à la fresque qui se pratique sur une enduit frais).
Les restauration de 1999 ont dégagés "un péché originel" mais plus récent (1600) et d'un artiste inconnu.
Le panneau central : représente la sagittation (Mise à mort par tir à l’arc) du martyr saint Sébastien les bras liés derrière le dos percé de onze flèches par deux archers au costume médiéval. Dans son iconographie , il est représenté percé de trois flèches symbolisant les trois cataclysmes du Moyen Age (guerre, famine, épidémie). Deux anges posent la couronne de martyr sur la tête de Sébastien.
Le panneau à droite en bas : Sainte Brigitte est presque totalement effacé. Au moment de la découverte des peintures, MOSSA la représente avec une crosse abbatiale et une épée.
Le panneau à gauche en bas : Saint Roch "antipesteux" du XIVe siècle est représenté en pèlerin avec bâton et chapeau à large bord.
Le panneau à droite au milieu : Sainte Hélène avec son manteau impérial et la Vrai croix.Sainte Hélène évitait les sécheresses trop rigoureuse.
Le panneau à gauche au milieu : Saint Antoine de Padoue en bure franciscaine portant le lys et le crucifix, il tient un livre ouvert sur lequel on peut lire son nom.
L'ensemble est couronné d'un entablement de trois tableaux. A gauche la Vierge, au centre le Christ en croix et à droite l'ange de l'annonciation.

Sources[5]

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 642 582 613 654 - 675 - 572 - 483
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 479 454 436 412 401 406 396 375 359 371
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 403 304 268 233 234 201 142 141 103 122
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 121 127 125 128 121 128 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Hyacinthe LIONS An II - An VII  
Victor AMICIS An VIII - An X  
Joseph LIAUTAUD An X - An X  
Jean André GILLOUX An XI - An XI  
Pierre GINESI An XII - 1807  
François GAUTHIER 1808 - 1808  
Hyacinthe LIONS 1809 - 1814  
- - Sous administration Sarde  
Joseph BAUDOIN 1860 - 1875  
Adolphe AUTHEMAN 1875 - 1892  
Joseph GILOUX 1892 - 1907  
César Ernest PAYAN 1907 - 1918 Mort au Champ d'Honneur le 20/08/1918 à Villers lès Roye (80) - Biographie sur Wikipedia  
César LIAUTAUD 1915 - 1918 Délégation spéciale  
Clément LIONS 1918 - 1919  
Joseph BRUN 1919 - 1924  
Clément LIONS 1924 - 1925  
Charles GAUTHIER 1925 - 1927  
Clément LIONS 1927 - 1935  
Étienne LIAUTAUD 1935 - 1945  
Marcel LIONS 1945 - 1953  
François GOLLÉ 1953 - 1965  
Marcel PAYAN 1965 - 1977 Biographies sur lycee-eucalyptus et sur wikipedia  
Denis SORBA 1977 - 1995  
Bernard BAUDIN 1995 - 2001  
Daniel DEMONTOUX 2001 - 2008  
Pierre TARDIEU 2008 - (2020)  
- -  

Cf. : MairesGenWeb

Les syndics de 1814 à 1860

Prénom(s) NOM Mandat Observations
Joseph LOUIQUY 1814 - 1816  
Joseph DURANDY 1817 - 1817  
Hyacinthe LIONS 1818 - 1818  
Joseph LOUIQUY 1819 - 1825  
Joseph ROULF 1826 - 1829  
Pierre BAUDOIN 1830 - 1832  
Joseph LIAUTAUD 1833 - 1833  
 ? 1834 - 1837  
Pierre LIONS 1838 - 1838  
Laurent BLANC 1839 - 1841  
Paul FABRE 1842 - 1847  
Laurent BLANC 1848 - 1848  
Joseph BAUDOIN 1849 - 1855  
Hyacinthe BAUDOIN 1856 - 1858  
Pierre FABRE 1859 -  

Source : Archives[6]

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
ROUBAUD - Curé en 1781  
- -  
- -  

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts



Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - de 08h00 à 12h00 - - - de 08h00 à 12h00 -
Après-midi - de 14h00 à 18h00 - de 14h00 à 18h00 de 14h00 à 18h00 - -
06056 - Entraunes Mairie.JPG

Mairie
Adresse : - 06470 ENTRAUNES

Tél : 04 93 05 51 26 - Fax : 04 93 05 50 03

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : -° / -° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : http://www.annuaire-mairie.fr ()

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Page sur des sites de pays ou de syndicat touristique :

Page sur sites généraux :

Référence.png Notes et références

  1. Mont Nice
  2. Base Palissy
  3. Base Mérimée
  4. Mont Nice
  5. Panneaux informatifs à proximité de la chapelle
  6. Archives AM