06023 - Breil-sur-Roya

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Breil-sur-Roya
Blason Breil-sur-Roya-06023.png
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 06 - Blason - Alpes-Maritimes.png    Alpes-Maritimes
Arrondissement Blason de Nice    Nice (Préf.)
Métropole
Canton Blason Contes-06048.png   06-10   Contes

Blason Breil-sur-Roya-06023.png   06-04   Breil-sur-Roya (Ancien canton)

Code INSEE 06023
Code postal 06540
Population 2028 habitants (1999)
Nom des habitants Breillois
Superficie 8131 hectares
Densité 29,94 hab./km²
Altitude Mini: 151 m
Point culminant 2080 m
Coordonnées
géographiques
43.938056° / 7.515° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
06023 - Breil-sur-Roya carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Bref historique

  • Ancien nom :Breil jusqu'en 1936

Les renseignements suivants ont été puisés dans le livre de Monsieur Charles Botton (L'histoire de Breil et des Breillois)

Le nom de Breil apparait pour la première fois dans un document datée en 1157 sous la forme de BREHL dans le "Liber jurium reipublicae genuensis" (archives de l'Etat de Gênes)
Le nom a été orthographié de différentes manières : Brelii - Briell - Bregli - Brel - Brelium - Brolium - Brioglio - Broglio - Brogilo - Breglio - Breil -Breil sur Roya
On a longtemps pensé que le nom de Breil avait une origine latine. Le Baron Louis Durante en 1848 pensait que Breil venait de "praelium" (racine de combat - bataille) du fait que son emplacement aurait été le siège d'une bataille. Georges Doublet pensait en 1932 que Breil venait effectivement de "praelium" et que le site avait du être le siège d'une bataille d'Annibal contre les romains.

Breil est le nom de deux autres localités françaises et une commune suisse:
Breil (arrondissement de Saumur - Maine et Loire) - Breil sur Merize (arrondissement du Mans - Sarthe) - Breil / Brigels (Canton des Grisons - Suisse)

Breil de ce fait pourrait avoir une origine celte et non pas latine. L'origine celte du nom est apparue comme d'abord possible puis tout à fait plausible.
Sigismond Alberti a écrit en 1728 que Bellovese prince des celtes était passé par le col de Tende avec des miliciens arvernes, bituriges, carnutes, éduens et senones de Gaule.
Monsieur Charles Rostaing, professeur à la Sorbonne a indiqué en 1960 que le nom de Breil est gaulois. Brehl écrit pour la première fois en 1157 correspondrait au provençal "brolh" - au français "breuil" - au gaulois "brogilo" qui signifie "petit bois entouré d'un mur ou d'une haie".
Selon Monsieur Charles Rostaing le "hl" du Brelh écrit en 1157 représente un "l" mouillé. C'est à dire que la prononciation à l'époque aurait pu être très proche de la prononciation actuelle. A la même époque vers 1147 Breil de Maine et Loire était orthographie "Brel" et Breil sur Merize était orthographié en 1165 "Brogilo".
Robert Fossier signale en 1982 que "breuil" et "brolium" signifiaient "espace généralement clos et en terre non cultivée, forêt, garenne, lande que se réserve le maître du sol ou le prince pour la chasse".
On trouve aussi la même racine au Piemont sous la forme "Broglie" - en France sous la forme "Breuil - Breux - Brieul - Briot - Briou - Brueil - Bruille - Breuilh - Brouilh".
La plupart des noms de villages portant cette racine se trouvent en pays d'oil (nord) mais quelques uns se trouvent en pays d'oc (sud) du fait que l'occupation gauloise a été effective dans le sud de la France mais moindre que dans la partie nord.

Breil a été sous la domination :
- (996 - 1258) des comtes de Vintimille
- (1258 - 1283) des comtes déchus de Vintimille réfugiés à Tende
- (1283 - 1383) des comtes de Provence
- (1388 - 1691) des comtes puis des Ducs de Savoie (à partir de 1526 Breil a été intégré au Comté de Nice)
- (1691 - 1696) du roi de France (Louis XIV)
- (1696 - 1716) du Duché de Savoie (intégré au Comté de Nice)
- (1716 - 1793) du Royaume de Sardaigne (même dynastie que les ducs de Savoie) toujours intégré au Comté de Nice
- (1793 - 1814) de la République et de l'Empire Français
- (1814 - 1860) du Royaume de Sardaigne (intégré au Comté de Nice)
Depuis le 14 Juin 1860 Breil est attaché à la France par référendum.

Héraldique

D'azur, à la tour crénelée de trois pièces d'argent, ouverte de gueules, maçonnée de sable, survolée d'un faucon d'argent couronné d'une couronne de marquis d'or.

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... :
  • Arrondissement - 1801-.... :
  • Canton - 1801-..... :

Résumé chronologique :

  • 1801-.... : Cton de , Arrt. de , Dép. de


Patrimoine.png Patrimoine

Chapelle Sainte-Catherine


Chapelle dite des Pénitents[1]datée du XVIIIe siècle. Actuellement utilisée comme salle d'exposition.
Classement au MH par arrêté du 18 juin 1979[2].


Chapelle de la Confrérie des Pénitents Noirs de la Miséricorde


Chapelle accolée au mur sud de l'église Paroissiale Sancta Maria In Albis.
Édifice de style baroque du XVIIe siècle dont la construction a débutée en 1650.

Chapelle classée au M.H en 1978[3].


Église Santa-Maria-in-Albis


Construite de 1663 à 1700 sur les vestiges d'une ancienne église romane selon un plan en forme de croix grecque à quatre bras égaux.
Édifiée dans le plus pur style baroque.
Classée au MH par arrêté du 28 décembre 1978[3].

Orgue:
Instrument offert par le chanoine Stefano REVELLI en 1863.
Le buffet et la partie instrumentale sont d'origines différentes. Le buffet est attribué à CONCONNE sur des dessins de Bernardo VITTONE et date de la seconde moitié du XVIIe siècle. La partie instrumentale date du XIXe siècle[4] . L'instrument a été restauré a divers reprises entre 1878 et 1984. la dernière restauration a été faite par La manufacture Provençale d'Orgue.
Classé au titre des objet en 1971[5]


Stèle de la 1ère D.F.L au Col de Brouis

J-P GALICHON


Monument inauguré le 24 avril 1949, réalisé grâce au concours financiers des collectivités territoriales et de particuliers.

Texte gravé sur la plaque : "Ici le 16 avril [[1945] fut déclenchée l'attaque par la 1ère division de la France Libre. Ces troupes héroïques avec l'aide de résistants et patriotes libérent les vallées de la Roya et de la Bevera dégagèrent le massif de l'Authion et chassèrent l'ennemi hors de France."


Repère géographique.png Repères géographiques


Le fleuve la Roya traverse la commune de Breil-sur-Roya.


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 932 1 419 1 511 1 969 - 2 392 - 2 637 - 2 458
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 2 706 2 709 2 595 2 576 2 538 2 565 2 696 2 668 2 728 2 645
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 2 804 - 2 899 2 666 2 562 1 321 2 029 1 994 2 148 2 089
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 2 095 2 058 2 028 2 092 2 415 2 166 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2013.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Familles Cottalorda

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
François GRILLO 1793 - 1795 -  
REY 1795 - 1798 -  
Joseph ROBIOLIS 1798 - 1799 -  
André COTTALORDA 1799 - 1800 -  
Charles CACHIARDI 1800 - 1803 -  
Charles-Antoine CACHIARDI 1803 - 1814 -  
Michel-Ange MALACRIA 1814 - 1814 -  
Charles-Marie BOSIO 1814 - 1815 -  
Michel-Ange MALACRIA 1815 - 1816 -  
Joseph CACCIARDI 1816 - 1833 -  
Jean Marie CACCIARDI DE MONTFL 1833 - 1847 -  
Pierre Augustin CACCIARDI 1847 - 1860 -  
Pierre COTTALORDA 1860 - 1861 -  
Louis-Guillaume CACHIARDI 1861 - 1870 Conseiller général  
Philippe VERAN 1870 - 1870 -  
Auguste CACHIARDI DE MONTFLEUR 1870 - 1871 Conseiller général  
Félix BONFIGLIO 1871 - 1876 -  
Auguste CACHIARDI DE MONTFLEUR 1876 - 1886 -  
Albert Jean BOERI 1886 - 1888 -  
Charles TOESCA 1888 - 1894 -  
Antoine DELEUSE 1894 - 1900 -  
Félix BOYER 1900 - 1919 -  
Arthur REY 1919 - 1941 -  
Victor GHIO 1941 - 1941 -  
Adolphe DELOFFRE 1941 - 1944 -  
Antoine GUGLIELMI 1944 - 1945 -  
André BOTTON 1945 - 1958 Conseiller général  
Pierre SASSI 1958 - 1977 Conseiller général  
Henri CURTI 1977 - 1983 -  
Jean GALLON 1983 - 1995 -  
Gilbert MARY 1995 - 2002 Conseiller général  
Joseph GHILARDI 2002 - 2014 Réélu en 2008  
André IPERT 2014 - (2020) -  
- - -  

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Jérôme ROBIOLIS - Curé ayant fondé la chapelle saints Pierre, Paul et Jérôme en 1507  
- -  
Félix Joseph Clément BOYER 1872- Source[7]  
François TAON 1880 - Source[8]  
- -  
Thomas DECAROLI 1936-1941 Puis curé à Saint-Laurent-du-Var  
- -  

Les titulaires de la Légion d'Honneur

Médaille - Légion d'honneur.png
Prénom(s) NOM Naissance Décès Observations
 
 

Voir les 5 notices (en renseignant simplement le lieu de naissance.)

Monument aux morts couleur france.png
Monument aux morts



Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter la liste ...


Émigration

Émigration en Algérie

Pictos recherche.png Consulter la liste ...


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés


Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 de 09h00 à 12h30 - -
Après-midi de 14h00 à 16h00 de 14h00 à 16h00 de 14h00 à 16h00 de 14h00 à 16h00 de 14h00 à 16h00 - -
06023 - Breil-sur-Roya-Mairie.jpg

Mairie
Adresse : 29 Boulevard Rouvier - 06540 BREIL-SUR-ROYA

Tél : 04 93 04 99 99 - Fax : 04 93 04 99 70

Courriel :

Site internet :

GPS : 43.938056° / 7.515° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire : Ouverture des bureaux au public: tous les jours sauf samedi et dimanche de 9 à 12 h 30 et de 14 à 16 heures.'

Source : Mairie (03/2010)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Histoire de Breil et des Breillois (1996), Charles BOTTON (Editions du Cabri - Breil sur Roya)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Page sur des sites de pays ou de syndicat touristique :

Page sur sites généraux :

Référence.png Notes et références


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.