03256 - Saint-Priest-en-Murat

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Saint-Priest-en-Murat
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 03 - Blason - Allier.png    Allier
Arrondissement Blason Montluçon-03185.png    Montluçon (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason Commentry-03082.png   03-03   Commentry

Blason Montmarault-03186.png   03-22   Montmarault (Ancien canton)

Code INSEE 03256
Code postal 03390
Population 221 habitants (2015)
Nom des habitants Saint-Priestains, Saint-Priestaines
Superficie 2 548 hectares
Densité 8,67 hab./km²
Altitude Mini : 265 m
Point culminant 433 m
Coordonnées
géographiques
46.3494° / 2.9122° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
03256 - Saint-Priest-en-Murat carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

Histoire.png Histoire de la commune

Les trois paroisses avant la Révolution

Avant la Révolution, la commune de Saint-Priest possédait trois paroisses.

Paroisse de Saint-Priest-en-Murat

Dédiée à Notre-Dame du Rosaire par l'archevêque de Bourges, Monseigneur PHELYVEAUX de la VRILLIÈRE en 1683.

Paroisse de Rongère

Elle dépendait des bénédictins de la Chaise Dieu et dédiée à Marie-Madelaine.
Rongère fut porté en adjudication des biens nationaux, le 1er avril 1793 pour la somme de 10 276 livres à dame Suzanne CHAUMET.

Paroisse de Chaumont en Saint-Priest

Dédiée à Saint Antoine. Elle fut portée en adjudication des biens nationaux le 20 avril 1793, pour la somme de 13.000 livres à MICHELON curé de Saint-Priest et Pierre AUCLAIRE.

Les deux paroisses, annexes de la commune de Saint-Priest furent fermée le 20 prairial de l'an II (8 juin 1794). C'est conformément à la loi du 3 mai 1792 que le tribunal du district fit enlever les cloches de Chaumont et de Rongère pour être conduite à Montmarault-la-Montagne.

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-2020 : Allier
  • Arrondissement - 1801-2020 : Montluçon
  • Canton - 1801-2015 : Montmarault, 2015-2020 : Commentry

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine bâti

  • Église Saint-Priest

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 819 612 694 797 315 1 024 950 968 900 874
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 877 827 853 866 857 874 899 818 821 799
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 758 611 649 634 571 514 501 457 413 321
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population 268 243 231 255 214 222 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
- -  
Michel MÉRITET 2001 - 2014  
Luc PERRIN 2014 - (2020) Né le 23/02/1965. Agent de maîtrise.  

Cf. : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Hubert BOURDOT 1898 - 1937 Décès.  
- -  

Autres personnalités

Marie Anne Hubertine AUCLERT


Marie Anne Hubertine AUCLERT, née le 10 avril 1848 au village de Tilly, de Marie CHANUDET et Jean-Baptiste AUCLERT, maire de la commune. En 1876, elle crée le mouvement Le droit des femmes.

Le 13 février 1881, elle fonde le journal La Citoyenne. Elle se défendra pour le droit de vote des femmes jusqu'à sa mort le 4 août 1914 à Paris. Elle est inhumée au cimetière du Père-Lachaise. Sur sa tombe est inscrit : « SUFFRAGE DES FEMMES ».

Hubert BOURDOT


Hubert BOURDOT, né le 30 octobre 1861 à Imphy (Nièvre), chanoine et mycologue de réputation mondiale. Son œuvre fut récompensée par la British Mycological Society en 1935.

Il légua sa collection au Muséum national d'histoire naturelle de Paris à sa mort le 30 septembre 1937 à Saint-Priest-en-Murat où il fut curé pendant 39 ans.

Les martyres de l'île d'Aix

  • Jean DUBOST, fils de Jean et de Marguerite DESCHEZ, né à Villepèze, paroisse de Rongère, le 18 décembre 1726, curé de Teneuille. Sur décret du 26 août 1792 de déportation des prêtres réfractaires en Guyane. Condamné le 4 frimaire de l'an II (24 novembre 1793) à Moulins. Départ de Moulins le lendemain, étape à Angoulême le 10 ventôse de l'an II (18 février 1794). Arrivée à Rochefort-sur-Mer le 14 ventôse de l'An II (mardi gras du 4 mars 1794). Embarqué à bord du Borée le 18 germinal de l'an II (7 avril 1794) dans le port de Rochefort. C'est le 3 mai 1794, qu'ils furent incarcérés à bord du vaisseau Des deux-associés à Rochefort (Charente-Maritime), direction la rade de l'île d'Aix, mort en rade d'Aix le 19 juillet 1794.
  • Antoine DUBOST, fils de Jean et de Marguerite DESCHEZ, nè à Villepèze, paroisse de Rongère le 16 février 1729, curé de Saint-Caprais. Sur le même décret de déportation et condamnation, il est embarqué avec son frère, mort en rade d'Aix le 9 août 1794.
En 1994, le pape Jean-Paul II béatifia de nombreux martyres du ponton de Rochefort.

Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 10 h - 12 h - - - - - -
Après-midi - - 14 h - 16 h - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 3, place Hubertine Auclert - 03390 SAINT-PRIEST-EN-MURAT

Tél : 04 70 07 67 90 - Fax : 04 70 07 71 79

Courriel : Contact

Site internet :

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public (Décembre 2018)

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références