02652 - Rogny

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Retour

Rogny
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 02 - Blason - Aisne.png    Aisne
Arrondissement Blason Vervins-02789.png    Vervins (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason Marle-02468.png   02-11   Marle

Blason Vervins-02789.png   02-34   Vervins (Ancien canton)

Code INSEE 02652
Code postal 02140
Population 129 habitants (1999)
Nom des habitants
Superficie 566 hectares
Densité 23 hab./km²
Altitude Mini:
Point culminant
Coordonnées
géographiques
° / ° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
02652 - Rogny carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

Héraldique

Histoire administrative

  • Département - 1801-.... : ....
  • Arrondissement - 1801-.... : ....
  • Canton - 1801-.... : ....
  • Commune - 1801-.... : ....

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :

Patrimoine.png Patrimoine

L'église fortifiée

Au XIIe siècle, Saint Norbert, fondateur des chanoines de Prémontré mènera la nouvelle évangélisation au territoire de la forêt de Vaos s'étendant de Saint Gobin à Wimy. De nombreuses églises seront bâties, la plupart entre le XIIe siècle et le XIIIe siècle. Au fil des guerres de plus en plus dévastatrices, dont l'apogée sera au XVIIe siècle, celle qui opposera la France à l'Espagne, les Thiérachiens, pour se prémunir de menaces constantes, fortifieront leurs églises telles de véritables forteresses.

Pictos recherche.pngLire la suite de l'article sur le site Terascia

Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie

Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population - - - - - - - - - -
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population - - - - - - - - - -
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population - - - - - - - - - -
Année 1982 1990 1999 2006 2011 2016 2021 - - -
Population - - - 98 105 117 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini, INSEE 2006, 2011 & 2015 & 2016.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Ville de naissance de.jpg Ville de naissance ou de décès de

  • François, Simon BÉZARD membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-cents et membre du Tribunat, né à Rogny (Aisne), le 8 octobre 1760, mort à Amiens (Somme), le 28 novembre 1849, était avocat à Liancourt, et partisan ardent des idées de la Révolution fut élu, le 6 septembre 1792, membre de la Convention par le département de l'Oise, avec 204 voix sur 279 votants. Il siégea à la Montagne, demanda d'excepter de la déportation et de la réclusion les prêtres mariés, et, dans le procès de Louis XVI, répondit au 3e appel nominal : « Le souverain m'a nommé l'un de ses représentants, la Convention m'a constitué juge de Louis. Ces deux qualités ne peuvent diviser ma conscience. Six cent quatre-vingt treize voix ont déclaré Louis coupable. J'ouvre la loi pour appliquer la peine; comme elle, je dis la mort. » Il refusa en outre l'appel au peuple et le sursis. Sur sa motion, la Convention restitua leurs biens aux descendants de Calas (11 février 1794), enleva aux prêtres réfractaires le bénéfice de l'appel, et ordonna la confiscation des biens de tous les suspects arrêtés, condamnés ou en fuite ; il siégeait au comité de législation, et fut secrétaire de la Convention, le 16 ventôse au III. Après le 9 thermidor, chargé d'une mission en Vendée, il modéra ses sentiments et contribua utilement à la pacification. Le 24 vendémiaire an IV, le département de l'Oise l'élut député au Conseil des Cinq-cents par 91 voix. Il fit rayer de la liste des émigrés (janvier 1796) les députés décrétés d'arrestation le 31 mai 1793, fit voter l'Impression du discours de Treilhard pour l'anniversaire de la mort du roi, combattit le rétablissement de la loterie, réclama des mesures rigoureuses contre les parents d'émigrés dans l'intérêt de la République, Parla sur le papier monnaie qui n'était, selon lui, qu'un a-compte, et fut rapporteur d'un projet de décret sur les successions des Chouans (mai 1796). Nommé peu après consul à Messine, il ne prit pas possession de ce poste, et fut appelé, le 22 fructidor an V, aux fonctions de substitut du commissaire du Tribunal de cassation. Réélu au Conseil des Cinq-cents, le 25 germinal an VI, il adhéra au coup d'Etat de brumaire, et entra au Tribunat, le 4 nivôse an VIII. Il échangea, deux ans après, cette place pour celle de procureur impérial à Fontainebleau, et passa comme conseiller à la Cour impériale d'Amiens, le 2 avril 1811. La Restauration brisa sa carrière ; la loi du 12 janvier 1816 contre les régicides le chassa de France. Il se réfugia en Belgique, rentra après 1830, et resta en dehors de la politique. 1

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
- -  
- -  
- 2001 - 2008  
- 2008 - 2014  
- 2014 - (2020)  

Cf. [ MairesGenweb]


Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - - - - - -
Après-midi - - - 16H30 à 18H30 - - -

Adresse de la Mairie
Hotel de ville
Grande rue
02140 Rogny
Tél : 03 23 98 18 38 & Fax :
Pictos contact.png Courriel : [1]
( Source : )

NDLR http://www.annuairemairie.com

Dépouillements des registres paroissiaux

Associations d'histoire locale

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

  • Rogny sur le site Wikipédia.

Visuel sources.png Sources

  • 1 Assemblée Nationale (site officiel)

Référence.png Notes et références