02610 - Pommiers

De Geneawiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Pommiers
150px
Croix de guerre 1914-1918
Croix de guerre 1914-1918
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Département 02 - Blason - Aisne.png    Aisne
Arrondissement Blason Soissons-02722.png    Soissons (S-Préf.)
Métropole
Canton Blason Soissons-02722.png   02-16   Soissons-1

Blason Soissons-02722.png   02-31   Soissons-Nord (Ancien canton)

Code INSEE 02610
Code postal 02200
Population 646 habitants (1999)
Nom des habitants Pommeramiens, -iennes
Superficie 669 hectares
Densité 97 hab./km²
Altitude 38m
Point culminant 134m
Coordonnées
géographiques
-° / -° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation (avant 2015)
02610 - Pommiers carte administrative.png
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

HHistoire.pngistoire de la commune

  • en 58 avant JC ( la première campagne de Gaule )

Aprés avoir battu les Hélvètes prés de Bicrate ( Nièvre ) et les Suèves prés de Sélestat, Jules César avait laissé ses légions prendre leur quartier d'hiver en Gaule. Les Belges, pour la plupart d'origine Germanique, sont irrités et inquiets de la présence Romaine en Gaule Celtique. Ils se rallient pour monter une action militaire contre les armées romaines.


  • en 57 avant JC ( la seconde campagne de Gaule )

Jules César mis au courant de ce complot, lève 2 légions et remonte jusqu'a la Seine qui marque la frontière entre la Celtique et la Belgique. Avec ces 2 nouvelles légions et celles qui étaient restées en Gaule il a aussi l'appui du peuple Belge des Rèmes ( Reims ) Après avoir battu les Bellovaques ( peuple Belge du Beauvaisis ) sur le territoire des Rèmes, il s'installe sur les rives de l'Aisne. La coalition Belge, dans laquelle le peuple des Suessions avait comme chef Galba, comptait environ 300000 guerriers. Le camp de César était situé à Pontavert ( région de Laon ) entre la rivière Aisne et un marais, il espérait que les barbares s'y précipiteraient pour le combat mais Galba les empêcha de commettre cette faute. Il n'y eut donc qu'un combat de cavalerie d'où César sorti vainqueur. C'est à ce moment que les peuples Belges se séparèrent, et que les Bellovaques partirent au secours de leur peuple menacé par les Eduenes. Les Belges levèrent le camp dans un désordre et une confusion extrême, chacun reprenant le chemin de son canton. Jules César en profita pour se rendre devant Noviodunum (notre Pommiers actuel) alors considéré comme la capitale des Suessions, et assis son camp devant les murailles de l'Oppidum (camp militaire fortifié). Aprés avoir rallié les Suessions, Galba et ses soldats parvinrent à entrer la nuit dans Noviodunum. Les romains firent construire des tours roulantes et attaquèrent les remparts de l'oppidum. Devant l'importance et la détermination de ceux ci à mettre en œuvre cette bataille, Galba envoya des députés à César pour capituler. Ainsi s'acheva l'indépendance du peuple Belge des Suessions et en 51 avant JC c'est toute la Gaule qui fut réduite en province Romaine.


En 20 avant JC, Noviodunum fut délaissé au profit d'Augusta Suessionum ( Soissons ) que les romains fondèrent dans la vallée en hommage à l'empereur Octavien ( Auguste ) et au peuple des Suessions.

1870

  • Les Prussiens avaient commencé l'attaque de Soissons par la rive gauche de l'Aisne et s'étaient contentés d'occuper Crouy sur la rive droite. De la rive gauche de la Crise jusqu'a l'Aisne, 3 bataillons et 2 escadrons étaient sous les ordres du colonel de KROHN basé dans le château de Vauxbuin.

Le 8 octobre 1870

Pictos recherche.png Lire la suite de l'article sur le site de la commune.

le monument des trois instituteurs

Dés 1871, la première initiative d'élever un monument revient au maire de Pasly pour honorer l'instituteur du village Jules Debordeaux et son compagnon le garde national Louis Courcy.

Pictos recherche.png lire la suite de l'article sur le site de la commune.

Patrimoine.png Patrimoine

  • camp du Villet : Oppidum en avancée de plateau dont la pente a été retouchée par l'homme afin d'en renforcer les défenses naturelles. Le camp servait à protéger la route qui suivait la vallée de l'Aisne en contrebas.

Eglise Saint-Martin

Photo R.Hourdry L'église Saint-Martin.


Repère géographique.png Repères géographiques


Démographie.png Démographie


Année 1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
Population 304 330 311 311 348 342 352 385 393 419
Année 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
Population 423 418 421 414 407 448 433 441 462 493
Année 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968 1975
Population 498 401 493 502 454 433 486 443 437 443
Année 1982 1990 1999 - 2011 2016 2021 - - -
Population 587 646 601 626 648 - - - -

Sources : Cassini/EHESS : de 1962 à 1999, population sans doubles comptes, Insee : depuis 2006, population municipale référencée tous les 5 ans.

Cf. : Cassini

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- - -  
Jacques LAGRANGE 1812-1815 cultivateur  
LEVESQUE 1815-1822 serrurier  
LAGRANGE 1822-1824 -  
BAUMIER 1824-1828 -  
VAUVILLE François 1828 cultivateur  
Joseph LETOFFE 1837- 1840 tonnelier et vigneron  
Louis VILLETTE 25 septembre 1840 -  
Jean-françois LEVESQUE 1 août 1843 -  
Louis CREPIN PESTEL 13 mai 1851 -  
Louis FANIE NOUVIAN 10 août 1852 -  
Léon-André ALBIN DAMOISY 16 juin 1859 -  
Yacinthe Léopold VAUVILLE 25 juillet 1861 -  
Théophile Gabriel TISSERON 8 décembre 1870 -  
Auguste BRUNEHANT 3 mars 1871 -  
Emile HERY 17 mai 1925 -  
Henry GRANDREMY 14 décembre 1930 -  
Paul NICOLAS 1939-1945 < instituteur a été nommé maire par le préfet <  
François VENDEVILLE 1945 -  
Paul NICOLAS 1945 -  
Marcel DELIZY 14 mars 1959 -  
René TELLIEZ 20 juin 1959 -  
Jean CAUDRON 19 mars 1977 -  
Lionel BARRIQUAND 10 juilet 1995-(2014) réélu en 2001 et 2008  
- - -  
  • Source : Mairie de Pommiers

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  


Ressources généalogiques

Dépouillements d'archives

Documents numérisés

>> Voir la liste complète sur Geneanet

Cimetières


Informations pratiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin - - 9h00-12h00 - - - -
Après-midi - - - - 18h00-19h30 - -


Commune.png

Mairie
Adresse : 26 rue du 8 Mai 1945 - 02200 Pommiers

Tél : 03 23 70 00 96 - Fax : 03 23 70 91 86

Courriel : mairie.de.pommiers02@orange.fr;

Site internet : http://pommiers02.free.fr/

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : Mairie (Août 2010)


Archives & Dépouillements des registres paroissiaux

Archives Départementales de l'Aisne
28, Rue Fernand-Christ
02013 LAON
03 23 24 61 47
archives@cg02.fr


Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Référence.png Notes et références