Église Sainte-Marie-Madeleine de Montigny-le-Roi

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Val-de-Meuse

Localisation

  • Rue Robert Collin.

Pour mémoire, le 02/06/1972, Montigny-le-Roi, ainsi que plusieurs autres villages, a fusionné dans Val-de-Meuse (52).

Histoire.pngHistorique

Le prieuré Sainte-Marie-Madeleine a été fondé dans le Xe siècle par l’abbé de Saint-Bénigne de Dijon. Il servait d’église paroissiale pour le village nouvellement créé.
Toutefois, la construction de la forteresse par le Comte de Champagne, obligea à détruire puis à transférer le prieuré dans la nouvelle église paroissiale en 1237, qui était à la nomination de l’abbé de Saint-Bénigne de Dijon.

Sous le vocable de « Sainte-Marie-Madeleine », cette église du XIIIe siècle, a entièrement été réédifiée peu après les Guerres de Religion en grès du rhétien.

Le chœur à une travée voûté d’ogives et le transept également voûté d’ogives ont été rebâtis à la fin du XVIe siècle, par des notables locaux. Ces derniers ont laissé leurs armes de part et d’autre de l’arc triomphal : les « Genevois » à gauche et les « descendants des Saladins d’Anglure » à droite.

52332 - Val-de-Meuse - Montigny-le-Roi - Église Sainte Marie Madeleine - Pierre commémorative Ouest - 2019.JPG

La nef à vaisseau unique lambrissé, en ruines au sortir de la Révolution, a été reconstruite en 1828, comme l’atteste une pierre commémorative au portail principal.

« POSÉE PAR MRS FRANÇOIS MAIRE ET BALLEY ADJOINT
ET MRS LES MEMBRES DU CONSEIL
BOUCHÉ DECHAMES FLAMARION ROBERT THOMAS HORIOT COLLIN LAPRE VOILLEQUIN ROBERT
LE 17 MAI 1828 »


A cette occasion, elle a été élargie de sept mètres sur de nouvelles fondations, et la toiture surélevée à proportion, par l’entrepreneur Claude DONDOT de Marac (52), sur les plans de l’architecte CHAUSSIER de Chaumont (52). Ces travaux ont nécessité 60 voitures de pierres des carrières de Biesles (52), Châtillon (88) et Montvaudon (70).

D’aspect classique avec son clocher-porche couvert d’ardoises, l’église est particulièrement sobre et sans aucune décoration à l’extérieur.
A l’intérieur, le mobilier est plutôt remarquable. A gauche, en entrant, l’autel des fonds dédié à Saint Jean-Baptiste en bois polychrome du XVIIIe siècle.

A droite, sous l’arc triomphal, les sièges des célébrants proviennent de l’abbaye de Morimond après la Révolution.

Dans le mur du chevet, un oculus eucharistique était destiné à honorer le saint Sacrement depuis l’extérieur en rentrant des champs, selon un dispositif assez répandu dans les églises du Bassigny.

La sacristie, dans le style néogothique, a été rajoutée au sud du chœur au début du XXe siècle.

L’église est dite « partiellement inscrite » aux Monuments Historiques depuis le 23/12/1925 [1] car seule la grille du XVIIIe siècle en fer forgé fermant le choeur est concernée.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Extérieur

Une croix et deux statues sont éparses dans la propriété.

Intérieur

Nef

Chœur

Chapelles

Transept

  • Bras Transept Nord
  • Bras Transept Sud

Quelques vitraux

(*) Michel THOMAS est fils de Simon, cultivateur, et de Anne GALANT ou GALLAND. Il né le 10 Floréal An 5 (29/04/1797) à Montigny-le-Roi. Chanoine de la cathédrale Saint-Mammès de à Langres (52), il est décédé dans la dite ville le 23/10/1884.
(**) Marie Jenny dite Jeanne LAPRE est fille de Etienne, docteur en médecine, et de Marie Amélie LEBOEUF. Elle est née le 24/04/1844 et décédée le 17/03/1884 à Montigny-le-Roi.

Plaques commémoratives

  • Morts aux guerres
Pictos recherche.png Article détaillé : Consulter les listes ...

Familles notables.png Notables

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Guillaume MICHEL 1412 - 1417 -  
Jean BUSSEY 1497 -  
Jean BARTET 1516 -  
Etienne COYAN 1522 - 1524 Probablement né à Montigny-le-Roi, où il demeurait encore en 1560, y exerçant les fonctions de notaire apostolique et de vicaire, longtemps après avoir résigné la cure  
Jacques DE LAFERTÉ 1546 Aussi curé de Bertignolles (10) et d'Argenteuil - Meurt en 1546  
René JACOB 1558 - 1566 Résigne  
Antoine PETIT 1566 - 1568 Chanoine de Langres (52) - Ex curé de Rivières-les-Fosses (52) - Ensuite curé de Corlée (52)  
P. JACOB 1568 Vicaire  
Nicolas BARAT 1568 - 1587 Né à Montigny-le-Roi - Ordonné prêtre en 1560 - Résigne au suivant, probablement son frère  
Jean BARAT 1587 Né à Montigny-le-Roi - Ordonné prêtre en 1561 - Ex secrétaire de l'évêché  
Jean GUENIÈVRE 1649 - 1669 -  
Samuel PRÉVOST 1679 - 1718 Ex chapelain de Saint-Mammès et prébendier de Langres (52) - Résigne en 1718  
Bernard MILLETON 1718 - 1743 Ex curé de Charmes - Meurt en 1743 - Inhumé dans le caveau de la chapelle de la Résurrection  
Jacques CAVALIER 1743 Ex directeur du petit séminaire de Saint-Geosmes - Résigne  
Jacques GARNIER 1743 - 1748 Ex curé de Vezannes (89) - Meurt en 1748  
François DEVILLIERS 1743 Ex vicaire de Louvières (52) - Desservant - Ensuite curé de Griselles (21)  
François Louvent ROUGELIN 1748 - 1785 Ex vicaire de Saint-Pierre, puis de Saint-Amâtre de Langres (52) - Ex desservant de l'hôpital de la Charité - Ensuite curé de Rosoy (52) - Fut aussi pourvu de la cure de Provenchères (52) qu'il résigna  
Charles Sébatien NOIROT 1785 Egalement curé de Lénizeul près Montigny - Résigne  
Nicolas HUDELET 1785 - 1791 Ex vicaire de Bay (52) - Fidèle, déporté et prisonnier - Ensuite curé de Chalindrey (52) en 1803  
Charles Louis HAROZ 1791 - 1793 Ex curé d'Arthonnay (89) - Ensuite nommé curé de Sarrey (52) en 1803  
Jean VAUTRIN 1803 - 1816 Probablement ex chanoine de Tonnerre (89), ex prieur de Saint-Agnan à Tonnerre (89) - Meurt vers 1818  
Jean TESTEVUIDE 1816 - 1820 Né le 22/07/1764 à Dampierre (52) - Fils de Nicolas et de Anne JACQUOTTIN - Frère aîné de Pierre TESTEVUIDE curé de Maulain (52) - Ex curé de Saulles (52) - Meurt à Montigny-le-Roi le 13/02/1820  
François Joseph COLLIN 1821 - 1823 Ex curé de Laferté-sur-Amance (52) - Ensuite curé d'Enfonvelle (52)  
Joseph Laurent HORIOT 1823 - 1837 Ex vicaire de Notre-Dame de Dijon (21) - Ensuite curé doyen de Notre-Dame de Saint-Dizier (52)  
François Grégoire MIRBEL 1837 - 1871 Né le 26 Brumaire An 14 (17/11/1805) à Vignory (52) - Fils de François, cordonnier, et de Anne MASSENET - Ex curé de Pouilly - Meurt à Montigny-le-Roi le 21/05/1871  
Jules François SIEUR 1871 - 1873 Dit François Jules - Né le 23/09/1836 à Châteauvillain (52) - Fils de Claude, menuisier, et de Mathilde MAGDELAINE - Ex vicaire de Saint-Mammès - Ensuite curé doyen de Wassy (52) dès 1873 puis curé de Chaumont (52) en 1875  
Paul Auguste CHEVRY 1873 - 1892 Né le 29/06/1820 à Chatonrupt (52) - Fils de Claude et de Anne SALIGNAT - Ex curé de Dammartin - Recensements 1876, 1881, 1886, 1891 - Décède à Montigny-le-Roi le 23/12/1892  
Claude Henri NOBLOT 1893 - 1901/.... Dit Henri - Né vers 1850 - Curé doyen - Recensements 1896, 1901  
Ernest JOLY 1895 - 1896 Né le 17/12/1871 à Rennepont (52) - Fils de Bernard Isidore et de Marguerite Elisabeth JOBLOT - Vicaire - Recensement 1896  
Marie Pierre Auguste LAURENT 1905 - 1906/.... Dit Auguste - Né le 19/04/1862 à Montlandon (52) - Fils de Nicolas, cultivateur, et de Marie Anne Justine BAUDOT - Entré dans les ordres en 1885 - Recensement 1906  
Gustave Emile THOUVENIN ..../1911 - 1950 Né le 17/04/1861 à Maxey-sur-Meuse (88) - Fils de Pierre, cultivateur, et de Amélie NOEL - Recensements 1911, 1921, 1926, 1931, 1936 - Meurt à Montigny-le-Roi le 07/08/1950  
- - -  

Visuel sources.png Sources : Le diocèse de Langres: histoire et statistique, Volume 2 par l’Abbé Charles François ROUSSEL, 1875, Langres + Site des Archives Départementales de la Haute-Marne (A.D. 52)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références