Église Saint-Martin de Saint-Martin-en-Haut

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Saint-Martin-en-Haut

H
Histoire.pngistorique

L’église actuelle a été bâtie à l’époque où le curé Philippe FAURE exerçait son ministère. Celui ci a rencontré de nombreuses difficultés dans son projet. En particulier le choix du terrain fut sujet à polémique.
Construire sur l’emplacement de l’ancienne église de 1757 (un peu plus au nord) permettait l’agrandissement de la place « du marché ».
Construire dans le jardin du presbytère présentait l’inconvénient d’un terrain en déclivité et d’une situation excentrée par rapport au village.

Le 8 février 1882, le conseil municipal présidé par Jean-Louis JOANNON adopte le projet de construction plaçant l’église au centre du village et pour ceci autorise l’acquisition d’une maison au chevet de l’ancienne église.

Les travaux débutèrent le 19 mars 1886 par la démolition de l’ancienne église, sous la maîtrise de l’architecte Antoine BOUBON. Le 10 octobre la bénédiction de la première pierre a été faite par le vicaire général. Le coût de la construction est de 213706 francs.

L’édifice a les caractéristiques suivantes :
Longueur 47 m, largeur 21 m, Hauteur intérieure 16 m, Hauteur au niveau du clocher 46 mètres.
Il est de style Roman auvergnat du XIIe siècle. Il est réalisé avec du granit régional, de plusieurs couleurs. La flèche est couverte par des ardoises de deux teintes alternées.

Certain des vitraux illustrent les dix commandements de Dieu. D'autres sont des copies de peintres célèbres. Beaucoup sont signés des ateliers LORIN de Chartres.

L’église fut achevée en 1889. Mais diverses améliorations sont intervenues depuis :

1894, mis en place du chemin de croix.
1896, la commune acheta quatre cadrans d’horloge représentant des scènes bibliques pour l’équipement du clocher.
1923, installation de l’orgue.

Depuis sa construction le bâtiment a subit diverses rénovations :

1923 - 1927 rénovations des cloches.
1947 - Déplacement de l’orgue pour le placer au-dessus du porche et révision de celui ci; remise en état du clocher.
1989 - Eclairage et sonorisation ; peinture ; réfection du clocher, des escaliers et traitement des bois.

Vocable

L'église est dédiée sous l'invocation de Saint Martin, Évêque de Tours, Apôtre des Gaules (+ 400).

Martin, alors évêque de Tours, de retour de sa patrie hongroise, serait passé en ces lieux au IVe siècle en faisant route vers son évêché.

Patrimoine.png Patrimoine

Extérieur

Intérieur

Nef

Chœur

Collatéral Droite

Collatéral Gauche

Chapelles

Quelques vitraux

Orgue

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Autres photographies

Cartes postales

Familles notables.png Notables

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
Antoine MARGAT 18 mars 1597 - Source[1]  
Jean MARGAT - Curé en 1652[1]  
Mathieu BOYER - Source[1]  
Jean Baptiste CHASTAING 3 septembre 1694 - Source[1]  
Pierre CHASTAING 20 juin 1718- Neveu du précédent[1]  
Pierre MOSNIER 26 mai 1744 - Source[1]  
Gabriel de CASTELLAS 11 août 1767 - 1789 Source[1]  
Claude ANIMÉ 08/02/1793 - 1829 Inhumé au centre de l'église - (6/06/1757 - 21/01/1829) - Son portrait ci-dessous  
André BRUNEL Mars 1829 - Encore curé en 1839  
Michel OJARD Août 1861 - Source[2]  
Philippe FAURE 1880 - 1899 Décès le 4/11/1899  
Jean Marie Michel Félix GIRAUD 1900 - 1907 (1846 - 1907) - Ex curé de La Chapelle-de-Mardore  
Jean REYNARD 1907 - 1911 Ex curé de Sainte-Foy-l'Argentière - Puis aumônier de l'hôpital Oriol à Saint-Chamond  
Jean BATAILLON 1911 - 1928 -  
Léon DURET 1928 - 1936 -  
Louis GAILLARD 1936 - 1951 -  
Maurice BRUGERE 1951 - 1955 -  
Adrien PERRIER 1955 - 1957 -  
Louis CORTES 1957 - 1969 -  
Paul CONFAUREUX 1969 - 1975 -  
Robert JURON 1975 - 1979 -  
Lucien BESANÇON 1979 - 1989 -  
Jules CHATENAY 1989 - 1999 -  
Marc COSTARIGOT 2000 - 2008 -  

Plaques commémoratives

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références