Église Saint-Julien de Soucieu-en-Jarrest

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

< Retour à la page de Soucieu-en-Jarrest

Église Saint-Julien - Photo C. PIEMINOT
Statue de Saint-Julien - Photo C. PIEMINOT

Localisation

Elle se situe entre les Rues de Verdun et du Clocher (à l'Ouest, au Nord et au Sud) et la Montée des Sœurs (à l'Est).

Histoire.pngHistorique

La première église date du XIIe ou XIIIe siècle.

Septembre 1601 : la tribune s'écroule pendant un office faisant trois morts.

1645 et 1646 : agrandissement de l'église.

1792 : la municipalité rachète l'autel de marbre provenant du couvent des Récollets détruit à la révolution.

1825 : un terrain est acquis par la municipalité pour déplacer le cimetière.

1830 : délibération du conseil municipal datée du 13 mai décidant la construction du nouveau lieu de culte.
Le projet n'aboutira pas et il faudra attendre 1836 pour que celui ci soit repris.
L'ancienne église sera entièrement détruite, seul le clocher sera conservé.
L’église actuelle a été construite en 1836, en 1839, suivant des plans de l'architecte DURET, à l’emplacement de l’ancienne église. Il ne subsiste de l'ancienne église que quelques éléments dont la base de l’ancien clocher.

En 1845, pour orner l'intérieur du nouveau lieu de culte, l'archevêché de Lyon fit don ou vendit (?) à la paroisse de boiseries provenant de l'ancienne abbaye de Cluny détruite à la révolution.

1870 : un orage détruit la toiture.

1872 : ouverture des abat-son dans le clocher.

2008 : des travaux de rénovation sont réalisés à l’intérieur de l'église.

Patrimoine.png Patrimoine bâti

Extérieur

Intérieur

Nef et chœur

Collatéral Sud

Chapelle du Sacré-coeur
Chapelle du Saint curé d'Ars
Tableau

Synthèse de l’histoire objet de la scène du tableau [1] :

Un jour, Abraham demande à Éliézer, son plus ancien et fidèle serviteur, de ramener de son pays une femme de sa famille pour son fils Isaac.

Le serviteur part pour Aram avec dix chameaux chargés de présents et en revient avec Rébecca, une cousine d’Isaac.

Isaac épouse Rébecca et de cette union naissent deux fils jumeaux : Ésaü, l’aîné, qui devient un chasseur habile et Jacob plus calme et préféré de sa mère.

Statues


Collatéral Nord

Chapelle de la Vierge
Plaque commémorative



Pictos recherche.png Consulter la page consacrée aux « Enfants de Soucieu-en-Jarrest morts aux guerres »


Orgue
Plaque informative


Initialement construit en 1959 par Kurt SCHWENKEDEL pour la Chapelle Saint-Éloi de Revin (08).

Acheté en 1984 et remonté dans l'église Saint-Julien grâce à la détermination de René ROUZIER (1932-2016) aidé par les facteurs d'orgues R. MICOLLE et G. VALENTIN.
Restauré en 2010 par la manufacture d'orgues Michel JURINE.

Fonts baptismaux
Tableau

Synthèse de l’histoire objet de la scène du tableau [1] :

Vieillissant, Isaac devient aveugle. Il appelle Ésaü, son fils aîné. Il lui demande de chasser du gibier et de lui faire un plat savoureux car il veut le bénir.

Pendant l’absence d’Ésaü et à l’instigation de sa mère Rébecca, Jacob se présente devant Isaac revêtu des vêtements d’Ésaü et se faisant passer pour lui. Il amène deux bons chevreaux du troupeau cuisinés pas sa mère. Isaac mange et boit. Il ne se rend pas compte du subterfuge reconnaissent l’odeur Ésaü à ses habits.

Il bénit donc Jacob le faisant chef de sa fratrie et de ses biens.

Isaac se rend compte de la supercherie de Jacob lorsque Ésaü revient de la chasse et qu’il se présente devant lui pour obtenir sa bénédiction.

Vitraux


Tous les vitraux sont identiques à celui figurant sur la photographie gauche.

A droite, rosace de la façade occidentale.

Calvaire


Proche de la façade occidentale de l'Église, il trône sur la Place du 11 Novembre 1918, à l'entrée de la Rue du Clocher, en mémoire de la « Mission de Janvier 1843 »

Familles notables.png Notables

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- - -  
- - -  
Denis GARLIOT - En 1513- Source[2]  
- - -  
Jean NOLHAC - Source[2]  
Jean SARRON 23 décembre 1694 - Source[2]  
André FAURE 24 août 1724 - Source[2]  
Jean François CABUCHET - Source[2]  
Jean Marcellin COLLET 27 mars 1776 - 1789 Source[2]  
- - Période révolutionnaire  
Jacques ROUX Février 1802 - Source[3]  
Jean PÉRIER Octobre 1809 - Source[3]  
Jacques Étienne BONNET Août 1818 - Source[3]  
Claudius Gaspard BOURNET Février 1828 - Source[3]  
Claude STYR 1860 - 1896 (1816 - 1896) - Curé commis avant décembre 1873[3]
69176 - Soucieu-en-Jarrest - Calvaire cimetière - 2020 02.JPG  
Jean M. MICHALON 1895 - 1924 (1844 - 1925) - Curé auxiliaire depuis 1894 - Ex curé d'Aigueperse  
Gabriel LEVIGNE 1924 - 1926 Puis curé du Saint-Sacrement à Lyon - Ex vicaire à Saint-Pothin, à Lyon  
Joanny DÉFLOTRIÈRE
Abbé Déflotrière Joanny.jpg
1926 - 1943 Né en 1926 - Ex vicaire à Saint-Augustin, décédé le 26 avril 1943 à l'âge de 64 ans
69176 - Soucieu-en-Jarrest - Calvaire cimetière - 2020 02.JPG  
Pierre FARJAT 1929 - 1940 (1864 - 1941)
69176 - Soucieu-en-Jarrest - Calvaire cimetière - 2020 02.JPG  
Ernest CHAPUIS 1956 - 1970 (1898 - 1979)
69176 - Soucieu-en-Jarrest - Calvaire cimetière - 2020 02.JPG  
Pierre DURIEUX - (1925 - 2018 )
69176 - Soucieu-en-Jarrest - Calvaire cimetière - 2020 02.JPG  
- - -  
Visuel sources.png Sources : dont Calvaire érigé dans le cimetière

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références