Édifices religieux de Lyon

De Geneawiki
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Retour Ville de Lyon


La ville de Lyon possède un riche patrimoine religieux : églises, monastères, couvents, congrégations religieuses et autres statues d'angle de rues. Cette liste classe les édifices religieux par arrondissement et les bâtiments par type.
Note : cette liste n'est pas exhaustive.


1er arrondissement

Culte catholique

Chapelle des Chartreux - Photo J-P GALICHON


Couvents

Culte musulman

  • Mosquée Koba : 10, bis rue Imbert Colomès.

Culte protestant

2e arrondissement

Culte catholique

Sainte-Blandine - Photo J-P GALICHON


Culte hébraïque

3e arrondissement

Immaculée-Conception - Photo J-P GALICHON


Culte arménien

Culte catholique

Culte musulman

  • Mosquée Abou Bakr : 19, rue Paul Bert.
  • Mosquée Es-Salam : 119, rue Baraban.

Culte protestant

4e arrondissement

Culte catholique

5e arrondissement

Primatiale Saint-Jean-Baptiste - Photo J-P GALICHON


Culte catholique

  • Primatiale Saint-Jean-Baptiste (ou cathédrale Saint-Jean) dans le Vieux Lyon. L’Archevêque de Lyon est l'Évêque des Gaules, premier évêché de France. Son titulaire détient le titre honorifique de primat des Gaules prévalant sur l'ensemble des autres hommes d'Église en France.
  • Notre-Dame de Fourvière dédiée à l'Immaculée Conception. Sa construction a commencé en 1872, mais les œuvres de sculpture n'ont jamais été achevées. Située au sommet de la colline, elle est un des repères les plus visibles depuis toute l'agglomération lyonnaise. Elle est fréquentée chaque année par plus d'un million de visiteurs.
  • Chapelle Saint-Thomas :
  • Chapelle de Fourvière, antérieure à la basilique éponyme. Chapelle du XVIIIe siècle de Alphonse Constant DUBOYS : clocher néoroman surmonté d'une statue de la Vierge (5,60 m), par Joseph-Hugues FABISCH ; statue de la Vierge miraculeuse, objet de pèlerinages, ex-voto. (Voir la page consacrée à la basilique.
  • Église Notre-Dame du Point du jour : église sur le plateau du 5e arrondissement

Couvents

Culte protestant

6e arrondissement

Culte catholique

  • Chapelle du prieuré Saint-Irénée: Située au 56 rue d'Inkermann, elle est la résultante d'une communauté de catholiques traditionalistes existant depuis 1972 et alors initialement guidée par l'abbé Paul Aulagnier. Celle-ci subit d'abord une perte de certains ses membres qui devinrent, en 1980, sédévacantistes suite à l'action du père Michel Guérard des Lauriers puis une scission lorsque fut créée, en 1988, la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre. Indécelable depuis la rue, l'intérieur de la chapelle ressemble à une véritable église où les prêtres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X célèbrent la liturgie selon le rite tridentin.
  • Chapelle Sainte-Croix
  • Église Saint-Pothin
  • Église Notre-Dame de Bellecombe
  • Église de la Rédemption
  • Église Saint-Joseph
  • Église Saint-Nom-de-Jésus

Culte protestant

Culte musulman

  • Mosquée Et-Tawhid : 8, rue Notre-Dame.

Culte orthodoxe

7e arrondissement

Culte catholique

Églises et Chapelles

Saint-Antoine - Photo J-P GALICHON


Couvents

Culte hébraïque

  • Synagogue

Culte musulman

  • Mosquée Mossab Ibn Omaïr: 15, rue Sébastien Gryphe.
  • Mosquée de Gerland: 64, rue Clément Marot.

Culte protestant

  • Église réformée, 50 rue Bancel

Culte orthodoxe

8e arrondissement

La Grande Mosquée - Photo J-P GALICHON


Culte catholique

Culte mormon

  • Église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours : 2 bis, rue Saint-Gervais

Culte musulman

  • Grande mosquée de Lyon: 146, Boulevard Pinel.
  • Mosquée En-Nour: 21, rue Genton.
  • Mosquée El-Houda: 15, rue Jules Froment.

Culte hébraïque

  • Synagogue

9e arrondissement

Église Saint-Pierre aux liens - Photo J-P GALICHON

Culte catholique


Couvents

Édifices disparus

  • Chapelle de la Madeleine située angle rue Garibaldi-avenue Berthelot, Lyon 7ème - Consacrée en 1963.
  • Chapelles du château achevée en 1963 par l'architecte Maurice NOVARINA et celle de Balmont dans le quartier de la Duchère. L’église du Château est désaffectée en 1981 et convertie en maison de l’enfance, celle de Balmont l’est en 1993 et abrite d’abord un centre de loisirs, puis un cinéma.

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

Voir aussi.png Voir aussi (sur Geneawiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie Geneawiki.