Rechercher les traces d'un combattant

De GeneaWiki

Avant-propos

Retracer l’itinéraire d'un soldat n'est pas une chose aisée. Malgré la multitude de documents disponibles au sein des dépôts d'archives en France ou à l'étranger, et via les archives numérisées, on peut dire que la reconstitution de la vie d'un soldat est un véritable "parcours du combattant" !

Cette page est destinée à fournir un canevas à vos recherche, pour mieux comprendre les rouages des archives militaires françaises et étrangères et retrouver un maximum d'informations historiques sur votre ou vos ancêtres. Elle fait également office de portail vers d'autres pages plus spécifiques ou détaillées.

Rechercher un combattant de la Première et de la Seconde Guerre mondiale

Vous avez un ancêtre ayant combattu pendant l'une des deux guerres mondiales ? Les guides ci-dessous vous permettront de reconstituer leur parcours complet.

Tutoriel vidéo complet pour 14-18

Ce didacticiel présente toutes les étapes de recherches pour les combattants morts ou non pendant le conflit, en à peine 5 minutes :

Cliquez ici pour visionner notre tutoriel - 1ère guerre mondiale

1ère étape : les archives familiales

Correspondance d'un militaire au front

Les familles conservent souvent des documents qui peuvent vous apporter les premiers éléments d'enquête :

  • le livret militaire du soldat permet de connaître l’ensemble de son parcours, et notamment le numéro de son unité, ses différentes affectations et ses années de service.
  • le "carnet de guerre", tenu par de nombreux soldats qui désiraient ainsi témoigner de leur quotidien
  • les lettres et cartes postales (souvent avec photo de leur unité) échangées entre les familles et les soldats, sans oublier les "marraines de guerre",
  • les photographies : du régiment, des camarades de l'unité...
  • les décorations avec les dossiers correspondants
  • les actes de naissance et de décès

2ème étape : le site Mémoire des Hommes

Le Ministère de la Défense a numérisé de nombreux documents d'archives. Sur ce site, le généalogiste a la possibilité de consulter plusieurs bases de données sur les soldats français, Morts pour la France ou non.

Le site propose aussi une base nominative des soldats inhumés dans les carrés militaires et nécropoles nationales :

Première Guerre mondiale (1914-1918)

  • La base des fiches des Morts pour la France : contient les fiches de plus de 1,3 millions de militaires décédés au cours de la Grande Guerre. Chaque fiche contient les informations suivantes :

- Nom & prénoms,
- Grade, corps, année de recrutement, n° de Matricule au corps et de recrutement
- Lieu et date de naissance
- Lieu et date de décès, raison du décès
- Lieu et date de Transcription sur l'état civil

  • La base des fusillés de la Première Guerre mondiale : contient les dossiers des conseils de guerre et des procès en révision
  • La base du personnel de l'aéronautique
  • Les journaux de marche et des opérations des unités engagées
  • L'historique des régiments
NB : une source non numérisée et peu connue : l'état civil régimentaire, à consulter sur place aux Archives Nationales (voir les cotes ici).

Seconde Guerre mondiale (1939-1945)

Cette base contient des informations sur :

  • La base de 200 000 militaires morts entre 1939 et 1945
  • La base des 1 010 personnes fusillées au Mont-Valérien dont les noms sont inscrits sur le monument commémoratif de Suresnes.

3ème étape : retrouver le registre matricule

Les conscrits étaient recensés dans la commune de leur domicile ou sur le lieu de leur naissance, à 20 ans. Le registre-matricule des états de services est tenu par canton ou par arrondissement et par classe de recrutement. Sur ce registre figurent les états de services des conscrits. Ce registre est ensuite déposé aux Archives Départementales, il est conservé dans la :

  • Série R : Registre des Matricules Etat de Service
* Sous-Série 1R : Préparation militaire et recrutement

De nombreuses archives départementales ont mis en ligne les registres matricules, vous pouvez consulter la liste sur cette page.

Pour les officiers, les registres matricules sont conservés au Service Historique de l'Armée de Terre (SHAT) Pour les coloniaux, les registres matricules sont conservés aux Archives d'Outre-Mer (ANOM)

Chaque fiche signalétique fournit des informations précieuses sur chaque individu telles que :

  • Nom, Prénom
  • Date de Naissance, Lieu de Naissance
  • Métier et Lieu du dernier domicile
  • Nom des Parents
  • Caractéristiques physiques,
  • Degré d’instruction
  • Informations médicales
  • Adresse de tous les domiciles connus du soldat
  • Affectations, campagnes militaires, décoration
  • Date, lieu et cause du décès du soldat

4ème étape : vos ancêtres ont été faits prisonniers

Votre ancêtre a pu être fait prisonnier par l'ennemi, envoyé en camp puis en revenir ou y mourir.

  • La Gazette des Ardennes recense des milliers de noms, publiés à l'époque :
  • La croix-Rouge Française vient de numériser 5 millions de fiches, de soldats, de civils prisonniers de guerre français et étrangers (Allemand, Américain, Anglais et commonwealth, Austro-Hongrois, Belge, Bulgare, Grec, Italien, Portuguais, Roumain, Russe, Serbe, Turc) :
  • Les Journaux, les Archives Départementales, la Bibliothèque Nationale Française (BNF) ont numérisé une grande partie de la presse de l'époque.
On trouve beaucoup d'informations sur les régiments, les prisonniers civils et militaires, les Morts pour la France, les décorés. N'hésitez pas à lire ceux-ci.

5ème étape : les études effectuées par des historiens, des archivistes et des généalogistes

Chacun de nous apporte à sa manière sa petite contribution à l'histoire, à travers, les généalogies, les témoignages des ancêtres, des soldats, les dépouillements que chaque généalogiste font chaque jour. Ces sites, ces livres, peuvent vous aider à appréhender les archives, à comprendre ces guerres, pour vous permettre d'analyser le parcours de votre combattant :

Sur Geneanet et Geneawiki, vous trouverez des pages dédiées aux travaux personnels consacrés aux soldats de la Grande Guerre :

Sur Geneanet

  • Geneanet publie chaque jour un extrait du Petit Journal
  • Geneanet propose, sur un mode collaboratif, de faire des photos et relever les noms sur les monuments aux morts des communes de France (la quasi-totalité a été réalisée), ou dans les cimetières militaires. On trouve aussi dans sa base les 600 000 noms figurant sur l'Anneau de la Mémoire pour les soldats décédés dans le Nord-Pas-de-Calais.
  • sur le blog de Geneanet, des explications détaillées :
  • sur la boutique de Geneanet

Sur Geneawiki

Geneawiki vous explique :

Rechercher un combattant d'autres guerres

Combattant de la guerre franco-prussienne - 1870-1871

1ère étape : les Archives Familiales

  • Carnets militaires et carnets de guerre personnels peuvent vous aider à en savoir un peu plus
  • Décoration :


2ème étape : Les Archives militaires

Les soldats ayant combattu lors de la guerre franco-prussienne, sont des conscrits entre 1830 et 1850 environ :

  • Période entre 1830-1847

Corps d'Armée

Armée de Terre

En 1716, le système des classes s'étend à l'armée de terre. Les officiers sont généralement des nobles. Les hommes de troupes sont des roturiers. Les archives se trouvent au Service historique de la Défense.

Marine

Colbert créé en 1669 un système de classe, avec des registres de matricule, uniquement pour la Marine. Les archives de la Marine sont dispersées entre le Service historique de la Défense et les Archives nationales. Voir aussi les Archives départementales, ainsi que la page marins qui est très instructive.

Dépouillements

Un généalogiste sur Geneanet, a mis en ligne des officiers de la marine trouvés au hasard de ces recherches personnels :

Base de données sur internet

Adresses d'Archives militaires

Archives citations et décorations

(après 1960 - délai de communication 120 ans)
Bureau Central des Archives Administratives Militaires (BCAAM)
Caserne Bernadotte
64023 PAU Cedex


Archives des légionnaires

Bureau des anciens de la Légion étrangère
BP 38
13998 Marseille armées

Section des archives médicales et hospitalières des armées

BP 15
87998 Limoges armées

S.H.G.N. Service historique de la Gendarmerie Nationale

Fort de Charenton Bâtiment 019 - 94706 Maison Alfort Cedex
Tél. : 01.45.18.25.32 Fax : 01.45.18.25.35
Salle de lecture (réservation obligatoire) tél. : 01.41.79.26.06
Lundi au Jeudi de 9h00 à 17h00 et le Vendredi de 9h00 à 16h00

Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Recherches militaires

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Medaille geneawiki.png
Cet article a été mis en avant pour sa qualité dans la rubrique "Article de la semaine" sur l’encyclopédie GeneaWiki.