89054 - Brannay

De GeneaWiki
Aller à : navigation, rechercher

Retour

Brannay
150px
Informations
Pays Portail-regionalisme-FRA.png    France
Région (+) Région - Blason - Bourgogne.png    Bourgogne
Département 89 - Blason - Yonne.png    Yonne
Métropole -
Canton Gâtinais en Bourgogne (89-10)

Blason en attente.png   89-11   Chéroy (Ancien canton)

Code INSEE 89054
Code postal 89150
Population 793 hab. (2013)
Nom des habitants Brannaysiens, Brannaysiennes
Superficie 1 081 hectares
Densité 73 hab./km²
Altitude Mini : 139 m
Point culminant 191 m
Coordonnées
géographiques
48.230555° / 3.1175° (GoogleMaps) Cassini
Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)
Localisation
          Arrondissement                 Canton                 Commune      ?
Section Tableau : Modifier

H
Histoire.pngistoire de la commune

Héraldique

  • Losangé d'or et de gueules à la bande d'azur chargée de trois lionceaux d'or posés à plomb.


Voir les armoiries sur le site de la mairie.

Histoire administrative

  • Département - 1801-2016 : Yonne
  • Arrondissement - 1801-2016 : Sens
  • Canton - 1801-1803 : Saint-Valérien, 1803-2015 : Chéroy, 2015-2016 : Gâtinais en Bourgogne
  • Commune - 1801-1972 : (Braunay) Brannay, 1972-1975 : Brannay-Saint-Sérotin, 1975-2016 : Brannay

Résumé chronologique :

  • 1801-.... :


Patrimoine.png Patrimoine

  • Église de la nativité de la Vierge
Église

Brannay était une paroisse du diocèse de Sens, elle était sous le patronage du Chapitre au XIIe siècle qui la céda en 1175 à l'abbaye de Saint-Jean de Sens avec le droit de présenter le pasteur à la nomination de l'archevêque du diocèse.

On ignore ce qu'était alors l'église primitive de la paroisse. Ce qui paraît certain, c'est qu'au XIIIe siècle fut commencée la construction de l'église actuelle, comme l'indiquent le clocher et quelques autres parties de l'édifice.

Ce clocher est une tour curieuse, bâtie tout en grès sauvage et par larges assises. Le portail en est remarquable : il est formé d'une arcade en ogive, enveloppée par deux autres arcs mis en saillie l'un sur l'autre et protégés par un troisième bien plus élevé et bien plus saillant, qui servait d'abri à une statue de la Vierge. Au premier étage, et dominant le dernier arc du portail, s'ouvre une étroite baie en ogive pareillement et surmontée, elle aussi, d'un encadrement bien accentué et du même style. Le dernier étage est percé de deux baies, aussi très élancées, et garnies de leurs abat-sons, tout comme celle qu'elles surmontent.

L'édifice se termine par quatre pignons, percés d'un œil-de-bœuf au nord et au midi, et d'une petite fenêtre ogivale au levant et au couchant. Et le tout est flanqué aux angles de robustes contreforts, constuits avec les mêmes matériaux et du même appareil ; leurs retraits et leurs glacis multipliés sont bien dans le style de la première moitié du XIIIe siècle.

À l'intérieur, la nef qui, à la fin du XVe siècle, a été voûtée en plein cintre avec entraits et poinçons, est éclairée par des baies datant, comme le clocher, du XIIIe siècle. Les autres parties de l'église, c'est-à-dire le transept, le chœur et l'abside, ont été restaurées dans le goût de cette même époque, en 1879-1880, par M. et Mme Dupuis, les généreux châtelains de Plénoche.

  • La paroisse de Brannay, dont cette église, mise sous le vocable de la Nativité de la Sainte-Vierge, était le centre, dépendait du grand archidiaconé de Sens. On a vu précédemment que, depuis 1175, elle était desservie par des religieux de l'abbaye de Saint-Jean, chanoines réguliers de Saint-Augustin que l'archevêque nommait sur la présentation de l'abbé. Primitivement, le service paroissial était fait par deux de ces religieux, dont l'un, qui avait la charge et remplissait es fonctions de curé, avait le titre de prieur, tandis que l'autre était l'aide ou le vicaire du premier ; leur demeure était commune et portait le nom de prieuré. Là, les deux religieux suivaient la règle austère donnée vers ce temps par l'archevêque Gui de Noyers à tous les moines de l'abbaye : "Ils n'auront point d'étoffes de lin", prescrivait ce règlement, "si ce n'est pour leurs surplis et leurs caleçons ; leurs vêtements seront blancs, et noirs leurs manteaux à capuchon ; leurs lits n'auront ni draps de lin, ni coussins, ni matelas, mais seulement un traversin pour appuyer la tête ; ils ne feront usage ni de viande ni de graisse, les malades exceptés : mais ils pourront user d'œufs et de fromage". Ils jeûneront depuis le 14 septembre jusqu'à Noël ; de Noël à l'Épiphanie ils feront deux repas par jour ; puis, le carême se continuera depuis l’Épiphanie jusqu'à Pâques.

Repère géographique.png Repères géographiques

Brannay est situé à 10 km au N-E de Chéroy, à 9 km au S-O de Pont-sur-Yonne, à 7 km au N de Saint-Valérien et 15 km au N de Sens.

Les communes limitrophes sont Saint-Valérien, Dollot, Lixy, Saint-Sérotin, Villebougis.

Liste des hameaux

  • Champjean
  • Les Prudhommes
  • Bel-Air
  • Plénoche
  • Les Martins
  • Malitourne
  • les Loges


Démographie.png Démographie

Année
Nombre
1793
433
1800
412
1806
425
1821
463
1831
508
1836
525
1841
544
1846
598
1851
626
1856
603
Année
Nombre
1861
519
1866
511
1872
579
1876
484
1881
486
1886
473
1891
477
1896
412
1901
413
1906
395
Année
Nombre
1911
389
1921
348
1926
327
1931
321
1936
296
1946
307
1954
280
1962
275
1968
282
1975
544
Année
Nombre
1982
353
1990
434
1999
496
2006
633
2011
760
2016
-
-
-
-
-
-
-
-
-

Cfr : Cassini avant 2006, INSEE 2006, 2011 & 2013

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Familles notables.png Notables

Les maires

Prénom(s) NOM Mandat Observations
- -  
- -  
M. MICHEL 1880 -  
Prosper BOULLÉ -  
Agnan BRISSON -  
Isidore LECOMTE -  
Ernest DROUET -  
Ernest LAURENT -  
Christophe DUMAND -  
Georges SAUVEGRAIN -  
Jean SAUVEGRAIN -  
- -  
- -  
Claude VIGNEAUX 2001 - (2020) Réélu en 2008  

Source : MairesGenWeb

Les notaires

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
Pierre GILLET -  
GOUBAULT -  
BOULLÉ -  
ROBROLLE -  
BENOIST -  
BARAT -  
LE SUEUR -  
- -  

Source : Liste des notaires ayant habité Brannay et y ayant exercé leurs fonctions d'après le terrier de 1769.

Les curés

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
- -  
- -  

Autres personnalités

  • La famille des BARRES, premier propriétaire de Brannay au XIIe siècle.
  • La famille des LUCAS (XVIe siècle).

Recherches généalogiques.png À savoir pour vos recherches généalogiques

Horaires d'ouverture de la mairie

Horaires Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
Matin 10h30 - 12h 10h30 - 12h 10h30 - 12h 10h30 - 12h 10h30 - 12h - -
Après-midi - - - - - - -
Commune.png

Mairie
Adresse : 1 Grande Rue - Cidex 106 A - 89150 BRANNAY

Tél : 03 86 66 51 03 - Fax : 03 86 66 17 51

Courriel : Contact

Site internet : Site officiel

GPS : ° / ° (GoogleMaps) ou Cassini / Satellite / IGN / Cadastre (Géoportail)

Commentaire :

Source : L'annuaire Service Public & Mairie (Avril 2016)

Dépouillements des registres paroissiaux

Archives notariales

Patronymes

Remarques

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie


Voir aussi.png Voir aussi (sur GeneaWiki)

Logo internet.png Liens utiles (externes)

Référence.png Notes et références