69123 - Église Notre-Dame-Saint-Vincent

De GeneaWiki

Retour édifices religieux de Lyon

Église localisée , 59Bis quai St Vincent 69001 Lyon


Quelques dates

Autrefois chapelle du couvent des Grands Augustins. Religieux réputés pour leur érudition et la "sainteté de leur vie".

6 Septembre 1759, pose de la première pierre de la chapelle des Augustins, base de l'église actuelle.
4 Juin 1789, consécration officielle. Elle fut placée sous le vocable de Saint-Louis en l'honneur du Dauphin, le futur Louis XVI.
1790 les ordres religieux sont supprimés suite à la constitution civile du clergé. Les Augustins sont dispersés.
1791 l'église paroissiale Notre-Dame-de-la-Platière tombant en ruines, la chapelle des Augustins la remplace comme église paroissiale sous le nom de Notre-Dame-Saint-Louis.
1793 sous la révolution elle a servi d’hôpital puis ensuite d’entrepôt et enfin de gendarmerie.
1794 le père Joseph JANIN ancien vicaire provincial de l'ordre des Augustin qui avait dirigé la fin des travaux de l'église , Léonard ROUX l'architecte et Jean Antoine MORAND l'urbaniste de Lyon sont guillotinés le 24 janvier.
1801 le culte est rétabli suite au Concordat .

Plan de Notre-Dame-Saint-Vincent

1863 Pour éviter la confusion avec Saint-Louis de la Guillotière l'église change de nom, devenant Notre-Dame-Saint-Vincent.
De 1861 à 1863 l'église sera agrandie et la façade réalisée entre 1879 et 1882. C'est l’architecte Charles FRANCHET qui a géré cet agrandissement.
Saint-Vincent fut restauré en 1933 par l'architecte MORTAMET puis après la seconde guerre mondiale.
28 décembre 1984 l'église est classée aux M.H..
Le chœur est dévasté par un incendie criminel le 12 décembre 1987, la rénovation fut entreprise par la ville de Lyon. L'édifice fut rouvert au culte le 29 novembre 1992.

Patrimoine

Sculptures
Une vierge du sculpteur lyonnais Joseph-Hugues FABISCH (auteur de la vierge de Notre-Dame de Fourvière. (1)
Les sculptures de la vierge entourées de Saint-Louis et saint-Vincent furent l’œuvre de Charles DUFRAINE (4).
Aussi de Charles DUFRAINE les statues du Sacré Cœur (2) et du Baptistère (3).
Le Curé d'Ars (5) et Sainte-Jeanne-d'Arc (6) sont l’œuvre du sculpteur Lyonnais Jean-Baptiste LARRIVÉ lauréat du prix de Rome 1904.

Peinture
La peinture "Un baptème du Christ" est l’œuvre du peintre lyonnais Adrian DASSIER (1623-1689) (7) .
Orgues
L'orgue Joseph MERKLIN, détruit lors de l'incendie de 1987, a été remplacé par un instrument d'esprit classique adapté au répertoire baroque allemand. Il est l'œuvre des facteurs d'orgues Richard FREYTAG et Bernard AUBERTIN. L'inauguration eut lieu le 26 mars 1995.

Illustrations - Photos anciennes.png En photos

Extérieur

Intérieur

Plaques commémoratives

Quelques curés de Notre-Dame-Saint-Vincent

Prénom(s) NOM Période Observations
- -  
GOULLARD de CURAIZE 1802 - 1825  
DEPLACE 1826 - 1849  
CHABERT 1851 - 1871  
Auguste COUDOUR 1871 - 1892  
GENIN 1892 - 1932  
FAVIER 1932 - 1956  
Jacques des HORTS 1956 - 1969  
Louis CORTÈS 1969 - 1975  
François ARAUD 1975 - 1983  
 ? 1983 - 1984  
Jacques FAIVRE 1984 - 1989 Évêque du Mans (1997-2008)  
Maxime BOBICHON 1989 - ?  
- -  

Nuvola apps bookcase.png Bibliographie

  • Histoire des églises de Lyon de Louis Jacquemin publiée par Elie Bellier éditeur - 1983
  • Saint-Vincent un quartier des bords de Saône de Max BOBICHON Albert MERCIER et Maurice VANARIO
  • Guide des églises de Lyon de Dominique BERTIN , Jean François REYNAUD et Nicholas REVEYRON ISBN 2-84147-106-3
  • Lyon et ses églises de Dominique BERTIN , Jean François REYNAUD et Nicholas REVEYRON ISBN 9-78284147-220-8

Voir aussi

Logo internet.png Liens utiles (externes)